NewslettersContact

Présentation et visite du lieu

Situé sur les hauteurs du Suquet, le quartier historique de Cannes, dans les vestiges du château médiéval des moines de Lérins classé monument historique, le musée des explorations du monde domine la Croisette, la baie et les îles de Lérins.

Le baron Tinco Martinus Lycklama à Nijeholt (c'est son nom complet), d'origine néerlandaise, vécut à Cannes à la fin du XIXe siècle. Amateur éclairé pour les antiquités, l’orientalisme, l’ethnographie et l’art primitif, il légua en 1877, ses collections à la Ville de Cannes.  

En 1919, la commune de Cannes acquit l’ensemble des bâtiments sur les hauteurs du Suquet afin d’y loger son musée, encore installé à l'époque à l’hôtel de ville.

Cet édifice conventuel est construit sur un plan carré, comme celui d’un château médiéval avec donjon, et il intègre dans son enceinte défensive un corps de logis et une chapelle. Au milieu de la cour centrale, se dresse une tour carrée dont la hauteur pouvait permettre le guet. Nommé alors musée de la Castre il devient le musée des explorations en monde, au tout début de l'année 2021.

Prélude à l’entrée du musée, un jardin planté d’essences méditerranéennes, notamment de grands pins parasols, vous accueille et vous ouvre une vue dégagée vers les plages du midi. Au milieu du circuit du musée, vous pourrez accéder à la cour intérieure du château, au centre duquel fut édifiée la tour de guet. Après avoir gravi les 109 marches de ce magnifique édifice médiéval, vous pourrez profiter d’un point de vue à 360° sur Cannes et le littoral.

Dans une suite de petites salles entourées de jardins, sont présentées les collections d’art et d’objets d’Océanie, de l’Himalaya, d’Arctique, un riche fonds d’antiquités méditerranéennes et de céramiques précolombiennes.

La Chapelle Sainte-Anne (XIesiècle) rassemble un exceptionnel ensemble d’instruments de musique du monde entier (Asie, Afrique, Amérique, Océanie).
Trois salles consacrées à l'Orientalisme et aux arts de l'Iran s’ouvrent sur la cour du musée et la tour médiévale carrée (109 marches) d’où l’on découvre un admirable panorama.


Les salles orientalistes laissent la place une partie de l’année à des expositions temporaires mettant en valeur toute la variété des collections cannoises.

 

Découvrir les expositions…