NewslettersContact

Le soutien à la création jeune public

La professionnalisation : les écoles d’art territoriales

L’ERACM - École régionale d'acteurs de Cannes-Marseille

Établissement de formation supérieure au métier de comédien sur trois ans.
Il est habilité à décerner le diplôme national supérieur professionnel de comédien (DNSPC).

  • Atelier de recherche sur les écritures jeune public
    Depuis la rentrée 2018, l’ERACM met en place un comité de lecture sur les écritures jeune public avec des auteurs, des professionnels et des dramaturges.
    Les textes sélectionnés sont présentés au public sous forme de mise en lecture avec les étudiants de deuxième année.

 

LE PNSD - Pôle national supérieur de danse Côte d'Azur Rosella Hightower

Le centre international de danse Rosella Hightower est habilité par le ministère de la Culture à délivrer le diplôme national supérieur professionnel (DNSP) de danseur et le diplôme d’État (DE) de professeur de danse.

  • Création d’un module de sensibilisation à l’interprétation pour le jeune public dans la formation des danseurs (lancement de la formation prévue au premier semestre 2020).

Les résidences

La mairie de Cannes mène une politique en faveur de la création artistique et de la transmission, à travers sa programmation de spectacles, son programme d’Education Artistique et Culturelle et l’accueil d’artistes en résidence.
Le Théâtre de la Licorne - scène conventionnée d’intérêt national, mention « Art, enfance, jeunesse » - soutient la création artistique jeune public et développe depuis plusieurs années ces résidences d’artistes issus du spectacle vivant. Chorégraphes, écrivains dramaturges, metteurs en scène, circassiens, musiciens investissent ainsi des lieux cannois mis à leur disposition pour un temps de répétition, d’écriture et de création. Cet accueil est souvent le point de départ dans le processus de création d’un spectacle qui sera présenté au public dans la saison suivante du Théâtre de la Licorne.

Les résidences de création 2020/2021

La résidence de dramaturge

En partenariat avec la DRAC PACA, le théâtre de la Licorne accueille un dramaturge en résidence d’écriture théâtrale afin d’offrir un espace de recherche et un temps de maturation pour l’écriture d’une pièce jeune public. Deux rencontres sont prévues avec le public pendant la résidence : une présentation de l’auteur dans le cadre de l’événement des écritures théâtrales jeunesse, ainsi qu’une restitution du travail d’écriture à l’issue de la résidence.

  • Résidence d’Antonio Carmona en janvier 2020 au sein de l’école maternelle Méro.
    Portée par le Théâtre de la Licorne, cette résidence est le prolongement du projet « Artiste associé » débuté en 2018 avec la compagnie Théâtre du Phare qui soutien et diffuse les créations d’Antonio Carmona, artiste choisi pour cette résidence de soutien à l’écriture pour le jeune public. C’est autour de la démarche artistique et personnelle d’Antonio Carmona que la résidence a été menée pour écrire Nathan Longtemps (spectacle présenté dans la saison 2020-2021) ainsi que Bastien Sans Main, un spectacle programmé dans la prochaine saison 2021-2022 du Théâtre de la Licorne.
  • Résidence de Sarah Dropsy du collectif Dromolo à la médiathèque Noailles en août 2020 avec pour projet la réécriture unique de l’Odyssée d’Homère, amenant à la création du spectacle A nos tempêtes, programmé au Théâtre de la Licorne en février 2022.
  • Résidence de Nicole Couderc de la Gaillarde compagnie, en juin 2021. La médiathèque Noailles accueille la dramaturge durant un mois dans ses appartements pour l’écriture d’une pièce qui s’intitulera « Le petit clown de peinture ».
    Le thème principal est consacré à la maladie d’Alzheimer et surtout aux ressources multiples des enfants face à l'adversité.
    Dans cette histoire en création, Clara, 8 ans apprend que sa grand-mère est atteinte de la maladie. Avec deux autres copains, et aidée par un personnage imaginaire, le petit clown de couleur, elle se questionne sur ce qu’est la mémoire et engage une réflexion lui permettant de dépasser cette dure réalité.
    Durant la gestation du projet, l’artiste nourrit son écriture grâce aux rencontres avec une classe de CE2 de l’école cannoise Eugène Vial. La restitution du travail mené en résidence a eu lieu le 29 juin 2021 sous forme de lecture à la médiathèque Romain Gary puis à la médiathèque Noailles.
    « Je vois cette résidence comme un privilège, celui de me plonger pendant plusieurs semaines dans la tête d'une enfant de 8 ans, construire avec elle l'itinéraire qui lui permettra de s'affranchir d'une vision uniquement grave du monde. » Nicole Couderc

 

La résidence d'une compagnie de théâtre
  • La Compagnie Peanuts (Théâtre) en résidence pensant l’été 2020, revient du 16 au 25 août 2021 afin de finaliser son nouveau spectacle Fin de la 4ème Partie programmé en février 2022 au Théâtre de la Licorne.
La résidence d’une compagnie de cirque, clown
  • La Compagnie Gorgomar a installé son chapiteau baptisé « le Poulpe » en janvier 2021 au sein du collège Gérard Philippe. La semaine de résidence a permis à la troupe de comédien de commencer la création de leur nouveau spectacle, Le cabaret de Monsieur Mouche, programmé en avril 2022 dans… Les collégiens ont aussi bénéficié d’ateliers, de représentations des spectacles Monsieur Mouche, et Heureuse qui comme Armelle.
    Projet dans le cadre du programme 100 % Éducation Artistique et Culturelle, en collaboration avec la MJC Ranguin et en lien avec la BIAC, Biennale Internationale des Arts du Cirque de Marseille.
La résidence « plateau »
  • La compagnie 6e étage, était accueilli en résidence « plateau » en février 2021. La mise à disposition de la salle de spectacle du théâtre de la Licorne et de ses techniciens est une aide pour la compagnie durant une semaine afin de finaliser une création en cours.

Les résidences de transmission 2020/2021

La résidence de chorégraphe

Chaque année, le Théâtre de la Licorne met en place une résidence d’éducation artistique et culturelle avec un chorégraphe, en partenariat avec le Festival de Danse Cannes Côte d’Azur et la DRAC PACA, afin de proposer à un public scolaire (collège ou lycée) un parcours complet et cohérent autour de l’art chorégraphique. Un spectacle du répertoire du chorégraphe (ou de sa compagnie) sélectionné sera programmé dans le courant de la saison 2021-2022 du théâtre de la Licorne.

  • Résidence de Balkis Moutashar au Lycée Jules Ferry pendant 8 semaines entre octobre et avril 2021.
    La compagnie Balkis Moutashar, installée à Marseille depuis 2009, est engagée depuis 3 ans dans un cycle de créations autour du vêtement et du costume qui sont pour la chorégraphe le vecteur d’un travail à la fois documentaire et imaginaire sur la métamorphose. Les spectacles De tête en cape et Attitudes habillées – les soli, programmés dans la saison 2021/2022 du théâtre de la Licorne en sont l’illustration. La résidence de Balkis Moutashar a permis aux d’adolescents d’exploré l’impact des vêtements sur la représentation de leur corps, sur leurs mouvements et leurs gestes.

  • Prochaine résidence de chorégraphe dans un établissement scolaire d’octobre 2021 à avril 2022.
La résidence de conteur

Le théâtre de la Licorne, en partenariat avec le réseau des médiathèques et les crèches de Cannes accueille un conteur en résidence dans un établissement d’accueil du jeune enfant.
Le projet est axé principalement sur la transmission au très jeune public d’un répertoire classique et / ou contemporain de contes, adapté pour la petite enfance, de 3 mois à 3 ans. Le projet sélectionné permet aux accompagnants et encadrants de développer des compétences afin d’accompagner les jeunes enfants vers le plaisir des mots et des histoires, à travers une introduction à l’art de conter.

  • Résidence d’Anne Lopez, en août 2020 et janvier 2021.
    Conteuse professionnelle, Anne Lopez est riche d’une pratique intense de la danse, du mime, de l’improvisation et de la Commedia dell’arte. Seize années de cabinet en psychomotricité, principalement avec de très jeunes enfants et leurs parents compètent son expérience. En 1986, elle est à l’initiative de l’ouverture à Gap du premier lieu de parentalité 0/3 ans dans le courant des Maisons Vertes de Dolto. Anne Lopez est à la fois reconnue pour son répertoire petite enfance, ses formations et conférences sur le développement de l’imaginaire chez le jeune enfant et la pratique du conte, de la racontée ou de la lecture à haute voix.

En réseaux professionnels

Le Théâtre de la Licorne est membre de plusieurs réseaux professionnels et de comités de sélection de lieux de résidence.