Budget Primitif 2019

Adoption du budget 2019

Établi selon le principe de la rigueur bénéfique, dont les résultats ont été attestés par la Chambre Régionale des Comptes dans son rapport de 2018, le budget primitif de la Mairie de Cannes, examiné le 11 février 2019 en Conseil municipal, a été adopté à l’unanimité.

Les taux de fiscalité communale sont inchangés et les abattements fiscaux sur les résidences secondaires ne sont pas modifiés.

Des associations sensibilisées

Les subventions sont ajustées aux besoins réels de ces structures. Ainsi, la Mairie de Cannes versera en 2019, 15 487 362 € de subventions (soit + 1,03 % par rapport à 2018) aux associations.

En ajoutant le CCAS et le GIP Cannes Bel âge, au cœur de l’action sociale, le montant global de subventions s’élèvera à 24 743 862 € (soit + 0,56 % par rapport à 2018).

Des recettes optimisées et stables

Sans recourir au levier fiscal, le budget 2019 voit ses recettes évoluer de 3,74 % par rapport à 2018, à périmètre identique. Cannes tire ainsi profit de son attractivité par les recettes liées aux flux économiques et de l’optimisation des ressources issues de son patrimoine, notamment de locations évènementielles.

En 2019, la recherche de financements s’intensifie. 3 millions d’euros de partenariats sont attendus.

Baisse de la dette communale

La Mairie de Cannes a une capacité de désendettement de 3,68 années, très en-deçà de la moyenne des villes françaises de taille équivalente et à fortiori des seuils d’alerte fixés par l’État. La dette ne représente que 88,59 % des recettes réelles de fonctionnement et ne présente aucun emprunt toxique. Cannes dispose ainsi d’une signature de qualité, lui permettant de bénéficier de prêts bancaires à des taux très bas, le taux moyen de l’encours s’établissant, fin 2018, à 1,90 %.

En outre, une renégociation de la dette a génèré d’importantes économies de gestion. Ainsi, les frais financiers baisseront de 14,26 % en 2019 par rapport à 2018 !

Investissements : 74 millions d’euros pour 2019

La municipalité continue d’investir dans tous les quartiers pour améliorer les espaces et les équipements publics. 74 millions d’euros sont ainsi prévus au budget 2019.