NewslettersContact
06 avril 2022|Mairie

Présentation du compte administratif 2021 de la Mairie de Cannes

Pour 2021, les comptes de la Ville, clôturés lors du Conseil Municipal du lundi 4 avril 2022, font état d’un excédent brut de 93,97 millions d’euros, pour un excédent de fonctionnement disponible de 57,59 millions d’euros (après couverture des besoins d’investissements). La capacité d’autofinancement nette atteint 41,23 millions d’euros.

L’exercice 2021 a vu la réalisation de 60 millions d’euros de dépenses d’investissements pour améliorer la qualité de vie et l’attractivité de la cité. La municipalité a poursuivi la baisse de la dette communale, pour un total de -59,51 millions d’euros depuis 2014, stabilisé les taux communaux des impôts locaux, maintenu les abattements fiscaux et n’a pas créé de surtaxe d’habitation sur les résidences secondaires. Plus que jamais, Cannes fait le pari de la sobriété fiscale, de l’efficacité et de la solidarité au présent pour préparer le futur. La Mairie de Cannes construit une stratégie financière vertueuse, synonyme de performance publique et porteuse de sens collectif et civique.

 

Pour la huitième année consécutive :

  • Aucune augmentation ou création d’impôt,
  • Nouvelle baisse de la dette et des dépenses de fonctionnement,
  • Maintien des investissements.

 

« L’exercice 2021 confirme la solidité comptable cannoise et valide la stratégie financière mise en œuvre par l’équipe municipale. La performance publique à laquelle parvient la Mairie de Cannes bénéficie aux contribuables locaux, aux usagers des services publics qui se voient proposer des prestations modernisées et plus efficaces à bas prix, et à la dynamique de la ville qui n’a jamais autant accueilli d’investissements privés et de partenaires extérieurs. Cannes avance, de façon solide et durable. Cette situation est le fruit d’un énorme travail interne d’organisation, qu’il faut continuer pour rester dans une spirale positive. » 
David Lisnard, maire de Cannes 

Depuis 2014, chaque exercice budgétaire de la Mairie de Cannes se traduit par la réduction des dépenses courantes, la baisse de la dette communale sans recourir au levier fiscal et une politique d’investissements massive, conformément aux objectifs annoncés par David Lisnard. Cette trajectoire est d’autant plus remarquable que l’équipe municipale l’applique depuis huit années consécutives. Par ailleurs, elle s’adapte aux décisions financières unilatérales de l’État (surprélèvements de la commune, transferts de compétences non compensés), gère les crises conjoncturelles (hausse de l’inflation) et affronte les aléas (Covid-19, inondations, attentats). 

Finances - En savoir