NewslettersContact
30 avril 2021|Culture

Écrire et témoigner contre le virus : relance de l’opération « Des mots pour réparer »

La Mairie de Cannes renouvelle son action en faveur de l’écriture réparatrice en recueillant les témoignages d’acteurs de la santé et de l’économie du bassin cannois.

Face à une crise sanitaire persistante, la Mairie de Cannes décide de relancer cette initiative  et propose à tous les Cannois de témoigner de nouveau de leur vécu de cette crise, un an après le premier confinement.

Toutes les formes d’expression sont bienvenues, dans le respect de la langue française et d’un format de 5 000 caractères max.

Pour cette nouvelle édition des « Mots pour réparer », la municipalité choisit d’accorder également une place particulière aux établissements de soin et aux acteurs économiques.

Il s’agit :

  • de compléter cet appel à contributions par une collecte de témoignages réalisée auprès de soignants, patients et résidents du Centre Hospitalier Simone Veil par une équipe de psychologues-animateurs.
  • d’encourager l’expression des acteurs économiques du bassin cannois, notamment ceux qui ont été les plus touchés par la crise : commerçants, entrepreneurs, professionnels du tourisme, de l’hôtellerie-restauration, de l’événementiel, etc. L’opération d’écriture « réparatrice », en partenariat avec la Direction de l’attractivité du territoire et l’hôtel d’entreprise de la CPAL,  les invite à partager leurs difficultés, leurs incertitudes, mais aussi leurs rêves d’un monde meilleur… et leurs propositions pour y parvenir !  

Envoyer vos textes jusqu'au 20 juin à l'adresse mail suivante reparezlesmots @ ville-cannes.fr