NewslettersContact

L'oud oriental (luth oriental)

L’Oud est un instrument à cordes pincées qu’on fait vibrer avec un plectre (Richa).


Né d’un instrument  appelé « Lyre « ou « Harpe », sans aucun doute l’oud antique fût à son tour le point de départ d’une nouvelle et importante étape dans l’histoire de la musique ainsi que dans la fabrication des instruments musicaux à cordes.

L’oud trouve son berceau à Babylone vers 1800 av. J-C. Présent chez les Assyriens, il apparait en Égypte où on le retrouve dans la tombe d’Ahmosis (1500 av. J-C). Pendant la civilisation pharaonique, les Égyptiens ont utilisé le luth pour leurs cérémonies et pour leurs fêtes. L’oud a pris sa forme actuelle au début du IXe siècle.

C’est à Médine que l’oud acquiert une réputation éminente parmi tous les autres instruments de la musique arabe.

L’oud oriental se différencie du luth occidental par une touche sans frettes, qui permet de jouer les modes orientaux et d’employer les quarts de ton qui confèrent aux répertoires qui l’emploient sa sonorité typique.

Grâce à l’oudiste Ziryab, l’oud voyage jusqu’en Europe en transitant par l’Andalousie sous domination Mauresque, devenue la capitale de la musique Arabo-andalouse.

L’âge idéal pour débuter l’oud  se situe entre 8 et 10 ans.

Cet instrument est proposé dans le cadre du parcours découverte.