NewslettersContact

Les murs peints

Toujours soucieuse d’améliorer la qualité de vie des cannois et d’œuvrer pour l’embellissement des quartiers, la Ville de Cannes s’est engagée, depuis 2002, dans un vaste programme de réalisation de fresques murales, inspirées du septième art mettant en scène les grandes figures du cinéma français et mondial : Jean-Paul Belmondo, John Wayne, Bourvil, Vivien Leigh, Harold Lloyd, James Dean, ou bien encore Alfred Hitchcock.

Hôtel de la Plage

Lieu : place du Suquet, 7 rue Saint-Dizier

Jacques Tati, notre Oncle préféré sort de l’hôtel où Monsieur Hulot passe ses vacances. Peut-être ira-t-il voir Jour de fête au cinéma de quartier…

Charlie Chaplin

Lieu : 10 boulevard Vallombrosa

Charlot, l’éternel vagabond et le Kid, deux regards tendres d’enfants, le grand et le petit, captés sur la pellicule de nos souvenirs. Du noir et blanc avec la couleur du cœur…

Trompe l’œil Le Barbarella

Lieu : place du Suquet, 16 rue Saint-Dizier

Le cinéma est illusion, cette façade l’est aussi. Rien de ce que vous croirez voir n’existe réellement : aucun balcon, aucune fenêtre, aucune Chambre avec vue. La magie du 7e art est parfois tout simplement dans nos rues.

L’envers du décor

Lieu : 7 rue des Suisses

Et derrière la caméra, que nous cache-t-on pour préserver la magie du cinéma ? Hommage à ces hommes et ces femmes de l’ombre qui consacrent leur vie à nous divertir, à nous entraîner sur les chemins de leur imaginaire. Du simple technicien au réalisateur, tous sur le même bateau. Silence, on tourne…

Buster Keaton

Lieu : 29 boulevard Victor Tuby (angle 9 rue des Frères)

Buster Keaton, le comique qui ne riait jamais, filme impassiblement Le cameraman tout en déclenchant des catastrophes réglées à la seconde près. Le premier génie du gag visuel était aussi un poète de la vie quotidienne transformant les objets les plus anodins en source de gag.

Le 7e Art

Lieu : place du 18 juin (pont Carnot)

Comme Eddy Mitchell, chacun connaît le destin d’un cinéma de quartier : il finira en garage, building ou supermarché. Mais à Cannes, pas de dernière séance : ce 7e Art symbolise les seize salles qui vous attendent à Cannes pour vous faire découvrir toute l’actualité du cinéma.

Marilyn Monroe

Lieu : 16 boulevard d’Alsace

L’immortelle déesse du cinéma, Marylin Monroe, resplendit de toute sa beauté éternelle, prête à monter les marches d’un Palais des festivals au paradis des stars. Cannes n’a pas eu besoin de Sept ans de réflexion pour l’intégrer dans ses murs hommages, sa place était réservée.

Harold Lloyd

Lieu : 9 rue Louis Braille (Salle 1901)

Harold Lloyd, l’un des plus grands comiques du cinéma muet, auteur de toutes ses cascades, tente d’arrêter le temps. Il n’y parviendra sans doute pas, mais la postérité lui a donné ce qu’il cherchait peut-être : l’immortalité dans l’esprit de tous ceux qu’il aura fait rire depuis des dizaines d’années.

Gérard Philipe

Lieu : 3 boulevard Victor Tuby

Espiègle et rayonnant, Gérard Philipe, au sommet de sa gloire trop brutalement interrompue à l’âge de 37 ans, dans le Fanfan la Tulipe de Christian-Jacque en 1952. Né à Cannes, Gérard Philipe reste, au-delà des années, l’un des comédiens français les plus populaires par ses engagements humanistes et la mémoire de son immense talent au théâtre comme au cinéma.

Alain Delon

Lieu : avenue Francis Tonner

Pleine jeunesse, pleine beauté : Alain Delon mène son bateau direction Plein Soleil devant la caméra de René Clément. L’un des astres du cinéma français au firmament d’une carrière exceptionnelle, félin comme un futur Guépard, regard noir du Samouraï

Cannes movie car museum

Lieu : parking Berthelot-ex Diabolika, avenue Marcellin Berthelot

Au parking Berthelot, les véhicules des habitués et des visiteurs côtoient les bolides des stars du 7e art qui piaffent d’impatience avant de reprendre la route : Bonnie and Clyde, Mad Max, Batman, les Ghostbusters, Starsky et Hutch. Et si vous cherchez un Taxi driver, évitez Robert de Niro…

Les baisers de cinéma

Lieu : boulevard de la République

Gabin-Morgan sur le Quai des brumes que transpercent de bien jolis yeux, Cary Grant-Ingrid Bergman enchaînés, Di Caprio-Kate Winslet à faire fondre l’iceberg, Clark Gable-Vivien Leigh parce qu’Autant en emporte le vent, Bogart-Bacall chassent l’angoisse sur le port, Marcello Mastroianni-Anita Ekberg pour un incomparable moment de Dolce Vita… Baisers volés dans le Cinema Paradiso de notre mémoire…

Cinéma Cannes

Lieu : place Cornut-Gentille, 2 quai Saint-Pierre

On installe le décor, on monte la caméra pour le prestigieux générique de cent ans de cinéma : R2-D2 et Mickey, Fred Astaire tournoyant, Bourvil et de Funès en vadrouille, Batman et Superman guettant les méchants, Belmondo et Depardieu copinant…

20 000 lieues sous les mers

Lieu : passage Pierre Sémard

C’est bien le film de Richard Fleischer, produit par Disney, adapté de notre Jules Verne national qui a inspiré la societé A. Fresco pour la fresque qui décore désormais le tunnel. Pour la plus grande joie des usagers qui plongent ainsi avec le Nautilus en compagnie de Kirk Douglas, de James Mason-Capitaine Némo, de la pieuvre géante et autres requins.

La Leçon de Piano

Lieu : Pont Alexandre III

Film de Jane Campion (Palme d’Or 1993).
Quatre portraits de personnages principaux sont illustrés : Flora (Anna Paquin), Ada MacGrath (Holly Hunter), Alistair Stewart (Sam Neill) et Baines (Harvey Keitel).

Pulp Fiction

Lieu : Pont Alexandre III

Film de Quentin Tarantino (Palme d’Or 1994).
Quatre portraits de personnages principaux sont illustrés : Butch Coolidge (Bruce Willis), Vincent Vega (John Travolta), Jules Winnfield (Samuel L. Jackson) et Mia (Uma Thurman).

Les Demoiselles de Rochefort

Lieu : parking Migno, rue Migno (Quartier République)

Film de Jacques Demy (1967).
Deux portraits de personnages principaux sont illustrés : Solange (Françoise Dorléac) et Delphine (Catherine Deneuve).

Dépliant - Murs peints de Cannes (pdf 2,3 Mo)

Attention : les fresques de l'arrivée d'un train en gare de La Ciotat et de Jean Gabin (pp. 14-15) n'existent plus.