Aides socialesLes personnes âgées dont les revenus ne suffisent pas à couvrir les frais d’hébergement en établissement peuvent bénéficier d’une prise en charge par l’aide sociale versée par le Conseil général et la Caisse d'allocations familiales.

L’établissement choisi doit être agréé (habilitation aide sociale). Pour les établissements non agréés, l’aide sociale peut participer aux frais de séjour lorsque l’intéressé y a séjourné au moins pendant cinq ans et que ses ressources ne lui permettent plus d’assurer son entretien.

Le dossier d’admission à l’aide sociale s’établit auprès du CCAS ou du CLIC de la commune.

L’admission d’urgence peut être prononcée dans certaines situations.

  • Allocation personnalisée à l’autonomie - APA en établissement
    • Peut être versée aux personnes hébergées en établissement, sous certaines conditions.
    • Le dossier doit être retiré auprès de l’établissement.
    • L’APA n’est pas récupérable sur la succession.
  • Aides au logement - APL - ALS
    • Versées, sous condition de ressources, par la caisse d’allocations familiales (ou par la mutualité sociale agricole), ces aides s’adressent aux personnes âgées ou handicapées aux revenus modestes.