Voyage au bout de la nuit

 Et au bout en fait, la lumière sur la profonde humanité dont l’écrivain polémique s’ingéniait à nous faire croire qu’il était dépourvu.

 

Etonnant Céline, que l’on identifie souvent à un matamore arrogant, toisant du haut d’une suffisance d’artiste le monde qui l’entoure, et qui se révèle en fait un homme fragilisé par une quête continuelle de vérité, d’une compréhension absolue du monde en question et de la place qu’il y occupe.

Il suffira à Ferdinand Bardamu d’assister à un défilé militaire pour s’engager aussitôt sous les drapeaux. Plongé au cœur de l’horreur de la grande guerre, il sera blessé puis réformé. Survivant à jamais "cabossé", il s’embarque pour l’Afrique et commence un long périple.

Dans le personnage de Bardamu on voit le reflet d’un Céline naïf ; un candide révolté et marqué par son obsession de la mort qui teinte ce mythique "Voyage au bout de la nuit". Celle-là même dont on devine l’influence derrière son humour noir et sa propension à juger avec une férocité désabusée ses semblables et l’époque qu’ils façonnent.

L’adaptation de Nicolas Massadau, élaborée à partir d’extraits majeurs du roman, bénéficie de l’émouvante interprétation d’un Jean-François Balmer, tout en finesse et en tendresse, qui parvient à rendre grâce à l’éblouissante sincérité des mots de l’écrivain, sans pour autant se laisser enfermer dans les rets de sa mélodie stylistique volontiers provocatrice. Plus que sur un artiste, le rideau s’ouvre sur un homme, ses failles, ses doutes et ses inextinguibles interrogations.

Aimerez-vous Céline ? Sans doute pas tous ses écrits. Mais vous ne pourrez plus détester l’homme devenu artiste de génie parce qu’il évaluait son monde à l’aune de ses propres peurs et incompréhensions. N’est-ce pas ce que nous faisons tous ?

 

 Astonishing Céline, whom we often identify with an arrogant bully, scornfully surveying the world around him with artistic self-importance, and yet who showed himself to be a man broken by the continual search for the truth, and for a total understanding of the world and his own role in it. It just required Ferdinand Bardamu to take part in a military parade to sign up for his country. Plunged into the centre of the Great War, he becomes injured, then discharged. Surviving forever bruised, he embarks for Africa and begins a long journey, .

In the character of Bardamu we see the reflections of a naive Céline; a revolted ingénue, marked by his obsession with the death which taints the legendary "Journey to the end of the night". And that's the case, even though we can guess the influence behind his black humour and his propensity to judge his peers and the era that made them with a disaffected ferocity.

Nicolas Massadau's adaptation, created from major extracts of the novel, has the advantage of the moving performance of Jean-François Balmer, full of refinement and tenderness, who, thanks to the startling sincerity of the writer's words, manages to deliver his performance without getting caught up in the traps of his deliberately provocative stylistic melody. The curtain is raised on not simply the artist, but also the man, his faults, doubts and inextinguishable questions. Do you like Céline? Probably not everything he wrote. But you can no longer hate the man who became a brilliant artist because he looked at his world through the light of his own fears and misunderstandings. Isn't that what we all do?

 

 

Adaptation : Nicolas Massadau
d’après l’œuvre de Louis-Ferdinand Céline
Mise en scène : Françoise Petit
Avec : Jean-François Balmer
Nominé au Palmarès du Théâtre

 

 

Quand ?

mar. 29 avr. 2014

Heure : 20h30

Durée : 1h35 sans entracte

Où ?

Théâtre Croisette
JW Marriott Cannes
50 boulevard de la Croisette
06414 Cannes

Qui ?

Tout public

Tarif(s) ?

1ère série Orchestre :
Public 34€ - Réduit 31€ - Abonné 28€

2ème série Balcon :
Public 26€ - Réduit 23€ - Abonné 20€ - Jeune 10€

Réservation billetterie

Billetterie du Palais des Festivals et des Congrès
Tél : 04 92 98 62 77
Réserver

Renseignements

Direction de l'Evènementiel - Palais des Festivals et des Congrès
sortiracannes @ palaisdesfestivals.com
04 92 99 84 00
www.palaisdesfestivals.com