Monsieur Ibrahim et les fleurs du coran

Dans le Paris des années 60, Momo a 11 ans mais prétend en avoir 16 alors qu’il traîne rue Bleue, livré à lui-même, avec pour seul ami un épicier musulman aux airs de sage. Monsieur Ibrahim perçoit sa détresse tandis que celui-ci l’identifie à l’image du père. Mais l’histoire sans cesse se joue des apparences, pour mieux nous mener à percevoir par-delà.

Hymne contre les haines passées et contemporaines, la pièce porte bien au-delà des frontières de la scène : devenue véritable étendard pour les partisans de la paix à travers le monde, elle revient d’une triomphale tournée internationale et a créé l’événement en Avignon avant de parcourir à nouveau les scènes de France.

Éric-Emmanuel Schmitt s’empare à bras le corps de son monologue où il interprète les deux personnages : une performance auréolée d’une émouvante et riante spiritualité. Inspirée du soufisme, ce délicat éloge de la tendresse et de la curiosité est une splendide ode à la tolérance à laquelle le texte étincelant d’humanité donne un profond écho actuel.

Rencontre avec Eric-Emmanuel Schmitt à l'issue de la représentation de 14h30

In the Paris of the 1960s, Momo is 11 years old, but pretends to be 16 while he wanders Rue Bleue, left to his own devices, with his only friend being a Muslim shopkeeper with a wise countenance. Mr Ibrahim sees his distress, while the boy sees him as a father figure. However, the story ceaselessly plays with appearances, to better make us look beyond that.

An anthem against past and modern hatred, the piece goes well beyond the edge of the stage: it has become a veritable standard for proponents of peace throughout the world; it is returning from a triumphant international tour and has created the event in Avignon before once again travelling the stages of France.

Éric-Emmanuel Schmitt determinedly grabs hold of his monologue, in which he plays both characters: a glorious performance of moving and joyful spirituality. Inspired by Sufism, this delicate praise of tenderness and curiosity is a wonderful ode to tolerance to which the sparklingly human text gives a profoundly modern reflection.

 

De et avec Éric-Emmanuel Schmitt
Mise en scène : Anne Bourgeois

Le Figaro : Éric-Emmanuel Schmitt est excellent comédien.
De la cour au jardin : Un spectacle tout en subtilité, tout en finesse, tout en délicatesse. (...) M. Schmitt est excellent. (...) Un bien beau moment de grâce.
L’Express : À ne pas rater !

Dans le cadre deSaison des spectacles du Palais des festivalsEn savoir

Quand ?

ven. 07 févr. 2020

Heure : 14h30 et 20h30

Durée : 1h30

Où ?

Théâtre Croisette
JW Marriott Cannes
50 boulevard de la Croisette
1-3 Rue Frédéric Amouretti
06414 Cannes

Qui ?

Tout public

Tarif(s) ?

Tout public à partir de 12 ans

Catégorie 1 : Plein : 34€ / Réduit : 31€ / Abonné : 28€ / -26 ans : 12€ / Enfant -12 ans : 12€

Catégorie 2 : Plein : 28€ / Réduit : 24€ / Abonné : 22€ / -26 ans : 10€ / Enfant -12 ans : 10€

 

Réservation billetterie

Billetterie du Palais des Festivals et des Congrès
Tél : 04 92 98 62 77
Réserver

Renseignements

Palais des Festivals et des Congrès - Direction de l'Evènementiel
sortiracannes @ palaisdesfestivals.com
Tél : 04 92 99 84 22
www.palaisdesfestivals.com