Charlélie Couture"Même pas sommeil"

De retour en France en provenance de New York où il résidait depuis 15 ans, CharlÉlie Couture sort un nouvel album Même Pas Sommeil qui prouve avec éclat que loin d’être prêt à s’endormir il a au contraire plein de choses à nous dire : on retrouve avec plaisir son talent pour raconter des histoires qui sonnent justes et sa patte mélodique qui a la tessiture du bonheur.

Trois ans après son très réussi Lafayette (juste le temps qu’il faut pour prendre le pouls du monde), c’est entouré d’une bande de fidèles qu’il nous chante et nous conte un constat plein d’humanité, teinté d’inquiétude et d’un zeste de révolte. S’il aborde des sujets plutôt graves, dans une coloration musicale nimbée de blues, de rock et de sonorités jazz du bayou, la tendresse n’est jamais loin chez ce remarquable parolier.

Il est plus que jamais cet artiste total capable d’utiliser plusieurs "vocabulaires" artistiques (écriture, musique, poésie, graphisme, photographie, peinture) pour donner forme aux sentiments et aux émotions.

Returning to France from New York where he has lived for 15 years, CharlÉlie Couture is releasing a new album, Même Pas Sommeil, which brilliantly proves that he is far from being ready to nod off, but rather that he has plenty of things to tell us: it is a pleasure to rediscover his talent to tell stories that ring true and his melodic touch that has a joyful vocal range.

Three years after his highly successful Lafayette (just long enough to take the world’s pulse), surrounded by a loyal band he sings to us and gives us a full report on humanity, tinged with anxiety and a pinch of revolt. While he tackles rather serious subjects, in a musical timbre enshrouded by blues, rock and the sounds of Bayou jazz, tenderness is never far away with this remarkable songwriter.

More than ever, he is a total artist, capable of using several artistic “vocabularies” (script, music, poetry, graphics, photography, painting)  to give form to feelings and emotions.

 

 

RollingStone.com : Excellent. CharlÉlie, rentré mais pas complètement revenu de New York, retrouve une indépendance constituante. Même pas sommeil, son 23e album, ne ressemble à aucun autre mais prolonge l’excellence d’Immortel et de l’épatant Lafayette cajun.

Le Parisien.fr : CharlÉlie Couture continue de creuser le sillon blues rock à l’américaine qu’il a développé pendant sa parenthèse new-yorkaise, idéalement résumé dans le titre The Hardest. Tel un Lou Reed qui aurait grandi à Nancy, il distribue les coups de poing dans un gant (et une voix) de velours. Et on tend les deux joues.

Dans le cadre deSaison des spectacles du Palais des festivalsEn savoir

Quand ?

sam. 02 nov. 2019

Heure : 20h30

Durée : 1h30

Où ?

Théâtre Croisette
JW Marriott Cannes
50 boulevard de la Croisette
1-3 Rue Frédéric Amouretti
06414 Cannes

Qui ?

Tout public

Tarif(s) ?

Catégorie 1 : Plein : 28€ / Réduit : 25€ / Abonné : 22€ / -26 ans : 12€ / Enfant -12 ans : 12€

Catégorie 2 : Plein : 20€ / Réduit : 16€ / Abonné : 14€ / -26 ans : 10€ / Enfant -12 ans : 10€

Réservation billetterie

Billetterie du Palais des Festivals et des Congrès
Tél : 04 92 98 62 77
Réserver

Renseignements

Palais des Festivals et des Congrès - Direction de l'Evènementiel
sortiracannes @ palaisdesfestivals.com
Tél : 04 92 99 84 22
www.palaisdesfestivals.com