La renaissance de la sculpture en Toscane au XVe siècleDonatello, Ghiberti, Verrocchio

Visuel générique des conférences de Cannes Université

À Florence, entre 1400 et 1460, Ghiberti invente le « relief écrasé » en perspective pour la Porte du Paradis au Baptistère San Giovanni. Donatello retrouve le réalisme des anciens (David) puis développe un expressionnisme audacieux (Madeleine). Verrocchio rivalise avec lui pour d’immenses statues équestres en équilibre subtil (Gattamelata, Colleone). Luca della Robbia met au point la céramique émaillée à couleurs vives pour célébrer de gracieuses Madones. À l’origine de la modernité des peintres, mieux reconnus, les sculpteurs toscans illustrent avec réalisme la « virtù », l’héroïsme et la grâce dans le sens d’un humanisme moderne. Léonard échouera à mieux faire. Plus tard, Michel-Ange portera cet art à son apogée…

Intervenant : Christian Loubet, professeur agrégé, Docteur en Histoire, professeur honoraire à l'Université de Nice Côte d'Azur.

Dans le cadre deSaison Cannes UniversitéEn savoir

Quand ?

lun. 15 févr. 2021

Horaire : 15h

Où ?

Salle Stanislas
7 rue Louis Pastour
06400 Cannes

Qui ?

Tout public

Tarif(s) ?

Normal : 9 €
Adhérent : gratuit
18-25 ans, étudiants : 7 €
Moins de 18 ans : gratuit
Cannes Pass Culture : 9 €

Renseignements

Cannes Université
contact @ cannes-universite.fr
Tél : 04 93 38 37 49
www.cannes-universite.fr