Inné-acquis ? Le génome sous influence

Visuel générique des conférences de Cannes Université

Depuis l’Antiquité, on oppose l’inné à l’acquis, c’est encore le cas dans certains débats comme ceux sur l’identité sexuelle ou les tendances au crime. Cette opposition est inféodée et il est important de prendre en compte les interactions entre les gènes et l’environnement au sens large.
Le génome, c’est-à-dire nos gènes, n’est pas le chef d’orchestre exclusif du fonctionnement de nos cellules et de l’expression des gènes. Le hasard intervient ainsi que les mécanismes épigénétiques soumis à l’environnement (pollution, mode de vie, stress, alimentation…) qui modifient le fonctionnement des cellules à l’origine de certaines maladies (cancer, obésité, addictions, troubles mentaux…). Certains de ces marqueurs sont transmissibles à la descendance sur plusieurs générations.
D’une opposition entre inné et acquis, nous avons actuellement une vision où tout est inné et tout est acquis : génétique et épigénétique interagissent en permanence.

Intervenant : Dominique Aubert Marson, Maître de conférences Université PARIS V.

Dans le cadre deSaison Cannes UniversitéEn savoir

Quand ?

mer. 10 mars 2021

Horaire : 15h

Où ?

Salle Stanislas
7 rue Louis Pastour
06400 Cannes

Qui ?

Tout public

Tarif(s) ?

Normal : 9 €
Adhérent : gratuit
18-25 ans, étudiants : 7 €
Moins de 18 ans : gratuit
Cannes Pass Culture : 9 €

Renseignements

Cannes Université
contact @ cannes-universite.fr
Tél : 04 93 38 37 49
www.cannes-universite.fr