"Je peins le soleil" : la palette de lumière de Sorolla1863 - 1923

Le nom de Joaquin Sorolla, brille d’une lumière particulière sur la scène mondiale.

L’incroyable histoire de l’orphelin de Valence, devenu l’enfant chéri de la fortune et de la célébrité « peintre des splendeurs et des misères, des pêcheurs, des paysans et des rois » fit rêver toute une génération de jeunes peintres.

Après des débuts espagnols divers et capricieux, une importante exposition parisienne de 1906 le hisse sur la scène internationale. Sorolla produit alors une peinture grand format, d’enfants jouant sur la plage, code d’un genre immédiatement identifiable dont le succès commercial mondial fut aussi immédiat que durable.

À cette production importante s’ajoute les nombreux portraits familiaux, amicaux ou mondains.

Mais le « grand 'œuvre » de Sorolla est la fresque idyllique d’une Espagne une et plurielle.  La « Vision de Espana » qui orne les murs de l’« Hispanic Society of America » de New York sur presque soixante mètres de long et réclame une dizaine d’année de travail. Elle lui apportera la reconnaissance du Nouveau Monde.

À la charnière des siècles donc, Sorolla dans, un chatoiement de couleurs, une lumière étincelante, et des blancs d’une infinie variété, invente « un impressionnisme » qui n’en est pas un, d’une folle séduction visuelle qui aujourd’hui encore captive les sens et provoque l’enchantement.

Intervenant : Catherine de Buzon, diplômée d’histoire de l’art et d’architecture.

Dans le cadre deSaison Cannes UniversitéEn savoir

Quand ?

lun. 18 mars 2019

Horaire : 15h

Où ?

Salle Stanislas
rue Louis Pastour
06400 Cannes

Qui ?

Tout public

Tarif(s) ?

Normal : 9 €
Adhérent : gratuit
18-25 ans: 7 €
Moins de 18 ans : gratuit
Cannes Pass Culture : 7 €

Renseignements

Cannes Université
contact @ cannes-universite.fr
Tél : 04 93 38 37 49
www.cannes-universite.fr