Autour de 1900 à Vienne la Sécession (architecture et arts décoratifs)

Autour de 1900, dans toute l’Europe, la Modernité s’est définie comme une rupture avec l’Histoire. Si elle a partout entraîné l’architecture dans son sillage, c’est à Vienne que le phénomène s’est manifesté avec la plus grande ampleur.

Des architectes (Otto Wagner, Olbrich, Loos) se sont lancés avec passion dans des propositions nouvelles d’espaces urbains ou intimes, bientôt rejoints par les créateurs d’objets d’art (Hoffmann, Moser) au sein de ce qu'ils appelèrent "les Ateliers viennois" au sigle : WW.

Qualité des matériaux, inventivité des formes, réponses adéquates et précieuses aux souhaits de cet "Homme Moderne" qui à la césure du siècle se définira soit comme "homo psychologicus" ou comme "homo economicus".

Intervenant : Catherine de Buzon, diplômée d'histoire de l’art et d’architecture.

Dans le cadre deSaison Cannes UniversitéEn savoir

Quand ?

ven. 08 févr. 2019

Horaire : 15h

Où ?

Salle Stanislas
rue Louis Pastour
06400 Cannes

Qui ?

Tout public

Tarif(s) ?

Normal : 9 €
Adhérent : gratuit
18-25 ans: 7 €
Moins de 18 ans : gratuit
Cannes Pass Culture : 7 €

Renseignements

Cannes Université
contact @ cannes-universite.fr
Tél : 04 93 38 37 49
www.cannes-universite.fr