Franz Berwald (1796-1868) ou l'âme musicale du romantisme suédois

Le nom de Franz Adolf  Berwald n’est guère connu du grand public mélomane. C’est pourtant l’une des figures marquantes du romantisme européen. Doué  d’une énergie peu commune, l’artiste a arpenté l’Europe en quête de la reconnaissance de ses pairs : Berlin (1829), Vienne (1841), Paris (1846). Obligé de gagner sa vie, il a exercé des professions inattendues et variées : direction d’un institut orthopédique à  Berlin, d’une verrerie à partir de 1849 en Suède…
Malgré une telle adversité, son œuvre d’une grande richesse aborde avec un égal bonheur tous les genres musicaux : opéras,  cantates, mélodies, symphonies, poèmes symphoniques, musique de chambre, avec une prédilection toute particulière pour le violon dont il fut un prodige dès l’âge de dix ans. Harmoniste distingué, doté d’une écriture polyphonique aérée, pleine d’idées surprenantes, mélodiste attachant, rénovateur de la forme, ce germano-suédois est un grand « Tondichter » (poète du son) à découvrir pour les amoureux de l’inépuisable romantisme du vieux continent. Franz Berwald constitue le créneau manquant entre  Franz  Schubert et Felix Mendelssohn.

Intervenant : Serge Miskdjian - Professeur certifié.

Dans le cadre deSaison Cannes UniversitéEn savoir

Quand ?

mer. 28 mars 2018

Horaire: 15h

Où ?

Maison des Associations
9 rue Louis Braille
06400 Cannes

Qui ?

Tout public

Tarif(s) ?

Tarif normal  : 9 €

Adhérents : gratuit

18 - 25 ans : 7 €

Moins de 18 ans : gratuit

Cannes Pass Culture : 7 €

Renseignements

Cannes Université
contact @ cannes-universite.fr
Tél : 04 93 38 37 49
www.cannes-universite.fr