Fabergé et les tsars : histoire d’œufs

En 1885, pour la fête de Pâques, le tsar de Russie Alexandre III décide d’offrir à son épouse l’impératrice Maria Feodorovna (son véritable nom est Dagmar de Danemark) un œuf d’un genre très particulier. Pour cela il fait appel aux orfèvres, joailliers et artistes de grand talent qui travaillent au sein de la maison dirigée par Karl Fabergé. « L’œuf à la poule » aura un tel succès que le cadeau merveilleux deviendra une véritable tradition pour la famille Romanov, reprise par le dernier tsar Nicolas II. Ainsi, pendant plus de trente années, la maison Fabergé réalisera pour la tsarine Maria (devenue impératrice douairière à la mort d’Alexandre III) puis pour la tsarine Alexandra Feodorovna (Alix de Hesse), ainsi que pour quelques très rares clients fortunés, des œuvres où le luxe le dispute à l’ingéniosité. Les œufs-surprises de Fabergé jettent sur les dernières décades de la Russie tsariste un éclat incomparable. Ils n’en font pas pour autant oublier que l’empire tricentenaire des Romanov se dirige vers l’abîme…

Intervenant : Issa steve Betti - Professeur d'histoire de l'art.

 

 

 

Dans le cadre deSaison Cannes UniversitéEn savoir

Quand ?

mer. 11 oct. 2017

Horaire: 15h

Où ?

Maison des Associations
9 rue Louis Braille
06400 Cannes

Qui ?

Tout public

Tarif(s) ?

Tarif normal  : 9 €

Adhérents : gratuit

18 - 25 ans : 7 €

Moins de 18 ans : gratuit

Cannes Pass Culture : 7 €

Renseignements

Cannes Université
contact @ cannes-universite.fr
Tél : 04 93 38 37 49
www.cannes-universite.fr