Béjart Ballet LausanneDirection Gil Roman

Cet événement exceptionnel est présenté à Cannes à l’occasion du Festival de Danse.

Le programme réunit une toute nouvelle création de Gil Roman Tous les hommes presque toujours s’imaginent et une suite d’extraits signés Maurice Béjart, qui, plutôt qu’un hommage, est une forme de dialogue entre la compagnie et son créateur disparu.

Tous les hommes presque toujours s’imaginent, titre emprunté à l’écrivain suisse Ludwig Hohl, est entièrement chorégraphié sur les musiques de John Zorn, l’un des compositeurs majeurs de la musique contemporaine américaine et multi-instrumentiste inspiré. La pièce, résolument ancrée dans notre époque, évoque par une succession de tableaux délicats et poétiques, les expressions actuelles de nos relations humaines.

Béjart fête Maurice, rassemble les meilleurs moments issus d’une dizaine de ballets, qui, tous réunis, nous rappellent la diversité des sources d’inspiration de Maurice Béjart, de l’Orient à l’Afrique, des danses traditionnelles juives du Dibouk, aux danses tribales d’Héliogabale ou à la mystique indienne de Bhakti III, sans oublier les grands moments que sont le final de La IXe Symphonie ou 1789… et nous.

Rencontre avec l'équipe Artistique à l'issue de la représentation

 

 

Gil Roman, the artistic director of the Béjart Ballet Lausanne, is presenting his latest creation, Tous les hommes presque toujours s’imaginent, as well as a journey through the repertoire of the company’s founder: Béjart fête Maurice.

This exceptional event will be performed in Cannes during the Dance Festival.

The programme reunites a completely new creation by Gil Roman, Tous les hommes Presque toujours s’imaginent and then a suite of extracts from Maurice Béjart that, rather than a homage, is a form of dialogue between the company and its late creator.

Tous les hommes presque toujours s’imaginent, a title borrowed from the Swiss author Ludwig Hohl, is fully choreographed to the music of John Zorn, one of the major composers of American contemporary music and an inspired multi-instrumentalist. The work, resolutely set in our era, uses a succession of delicate and poetic tableaux to evoke modern expressions of human relationships.

Béjart fête Maurice, brings together the best moments from some ten or so ballets, which, all together, remind us of the diversity of Maurice Béjart’s sources of inspiration, from the Orient to Africa, from the traditional Jewish dances of the Dybbuk to the tribal dances of Elagabalus or the Indian mystique of Bhakti III, not forgetting the great moments that are the end of the 19th  Symphony or 1789… and us.

To me, Maurice Béjart was a master and a friend. Gil Roman has succeeded in perpetuating the spirit and work of Maurice Béjart, in an institution like the Béjart Ballet Lausanne and we can only salute his persistence and energy in conserving and developing the base the represents the Bejartian repertoire, but also in training a company of forty dancers, thanks to his work in research and creation.

Bejart Ballet Lausanne: Since its creation  in 1987, the Béjart Ballet Lausanne has become a reference in the world of choreography. Appointed as his successor by Maurice Béjart, Gil Roman has directed the company and preserved its artistic excellence since the master’s death in 2007.

Trained by Marika Besobrasova, as well as by Rosella Hightower and José Ferran in Cannes, Gil Roman joined Maurice Béjart’s 20th century Ballet in 1979. For nearly thirty years he performed the choreographer’s most famous ballets. In 2007, Maurice Béjart appointed him as his successor at the head of the Béjart Ballet Lausanne.

"TOUS LES HOMMES PRESQUE TOUJOURS S’IMAGINENT"
Création 2019 - Première en région
Chorégraphie : Gil Roman
Musique : John Zorn
Collaboration vidéo : Marc Hollogne
"BÉJART FÊTE MAURICE"
Chorégraphie : Maurice Béjart
Mise en scène : Gil Roman
Musique : Ludwig van Beethoven, Anton Webern, Richard Heuberger, Johann Strauss, Gioachino Rossini, Hugues Le Bars, musiques traditionnelles juives, indiennes, africaines et pygmées

Dans le cadre deFestival de danseEn savoir

Dans le cadre deSaison des spectacles du Palais des festivalsEn savoir

Quand ?

ven. 29 nov. 2019

Heure : 20h30

Durée : 2h15 avec entracte

Où ?

Palais des festivals et des congrès - Grand auditorium Louis Lumière
1 boulevard de la Croisette
06400 Cannes

Qui ?

Tout public

Tarif(s) ?

Tout public à partir de 6 ans

Carré d’Or : 62€

Catégorie 1 : Plein : 50€ / Réduit : 46€ / Abonné : 42€ / -26 ans : 36€ / Enfant -12 ans : 26€

Catégorie 2 : Plein : 40€ / Réduit : 36€ / Abonné : 32€ / -26 ans : 20€ / Enfant -12 ans : 15€

Catégorie 3 :20€ (3 derniers rangs du balcon)

Réservation billetterie

Billetterie du Palais des Festivals et des Congrès
Tél : 04 92 98 62 77
Réserver

Renseignements

Palais des Festivals et des Congrès - Direction de l'Evènementiel
sortiracannes @ palaisdesfestivals.com
Tél : 04 92 99 84 22
www.festivaldedanse-cannes.com