Le jeu d'échecs, un outil pour modifier la structure du cerveau et de la personne

Le jeu d’échecs permet d’utiliser et élargir le potentiel d’apprentissage dans le cadre de diverses pathologies développementales et difficultés d’acquisition chez l’enfant, tout comme dans la situation pédagogique standard.

Il permet d'améliorer et optimiser le fonctionnement cognitif en travaillant l'attention, la mémoire, la flexibilité mentale
et la représentation visuo-spatiale.

Plus : il convoie le travail aux étages implicites du traitement de l’information, qui favorisent des apprentissages pérennes et efficients.

Le jeu d’échecs peut être utilisé comme un médium pour faciliter, dans un cadre structurant, les aptitudes sociales et la pratique du vivre ensemble.

Nous explicitons ces différents points et suggérons des pistes pour configurer de manière optimale les pratiques des instructeurs selon ces vecteurs. Nous proposons une grille de lecture des expériences pédagogiques habituelles
par le biais du jeu d’échecs permettant aux instructeurs d’évaluer l’efficacité de leur pratique en regard de ces différents éléments

Quand ?

sam. 07 juil. 2018

Horaires : de 14h à 18h

Où ?

Stanislas Cannes
1 place Stanislas
06400 Cannes

Qui ?

Tout public

Tarif(s) ?

Entrée libre

Renseignements

Cannes-Echecs & AIDEF
a.i.d.e.f @ aol.fr
Tél : 06 24 97 11 24
aidef.fide.com/spip.php?article375