Les percussionsLe percussionniste dispose d’une multitude d’instruments : instruments en peaux, en métal, en bois, instruments à sons indéterminés ou à sons déterminés (comme le xylophone).

Si les percussions dans la musique occidentale ont longtemps occupé une place secondaire et décorative, leur rôle s’est considérablement développé au XXe siècle, jusqu’à devenir parfaitement autonomes dans certaines œuvres comme « Ionisation » d’Edgar Varèse.

L’âge idéal pour débuter les percussions se situe entre 7 et 10 ans. Dans certains cas particuliers, des élèves peuvent, sur avis des professeurs et de la Direction, en débuter l’étude en dehors de cette tranche d’âge.

Une sensibilisation peut être proposée aux enfants dans le cadre d’une classe d’éveil (ateliers percussions africaines).

Pour les non débutants, outre la transmission des informations sur les études déjà effectuées, l'admission est subordonnée à une évaluation pratiquée par le professeur ou lors d’un examen.

L’administration peut mettre à disposition des élèves qui le demandent une salle d’étude en fonction des disponibilités.

Organisation des études

Les études s’accomplissent sur trois cycles. Elles peuvent être précédées par une période d’initiation de 1 à 2 ans.

1er cycle

Il confirme le choix de l’instrument, développe les premières bases méthodologiques, culturelles et techniques des pratiques individuelles ou collectives.


Buts, méthodes et acquisitions générales :

  • Prise de conscience de la respiration et de la posture ;
  • apprentissage du langage technique (rudiments frisé, roulé, moulins, flas, ras de 3, de 5 et de 9 sur caisse claire et autres peaux) ;
  • contrôle et bonne tenue des baguettes ;
  • apprentissage des claviers avec 2 baguettes (les 3 premières années) puis 4 baguettes ;
  • maîtrise des dynamiques (nuances) ;
  • approche des instruments (djembé, congas, tapan) et musiques traditionnelles ;
  • étude des timbales la dernière année du cycle.

Organisation du cursus

Durée

3 à 5 années

 Temps de cours hebdomadaire dans la discipline dominante

30 minutes/ 4e et 5e année : 45 mn

 Disciplines complémentaires obligatoires

Pratique collective vocale,

les 2 premières années

Atelier (1h) percussion trad . (2 ans) ou batterie

 

Évaluation dans la discipline dominante

Contrôle continu

Évaluations semestrielles

 

Examen de fin de cycle dans la discipline dominante

  Possible dès la 3e année en fonction des aptitudes

Examen obligatoire à partir de la 4e année.

Cet examen est départemental.

 

2e cycle

Il contribue au développement du projet artistique et musical personnel en favorisant notamment :

  • Une bonne ouverture culturelle,
  • l’appropriation d’un langage musical et l’acquisition des bases d’une pratique autonome ;
  • la capacité à tenir sa place dans une pratique collective.


Buts, méthodes et acquisitions générales :

  • Début d’une certaine autonomie, gestion du travail personnel ;
  • maîtrise rythmique, mélodique et aisance technique sur tous les instruments ;
  • renforcement du travail technique, recherche d'une identité musicale, développement de la curiosité ; 
  • étude des différents styles musicaux dont le jazz, approche de l'improvisation.

Organisation du cursus

 Durée

 3 à 5 années

 Temps de cours hebdomadaire dans la discipline dominante

45 minutes/ 4e et 5e année : 1 heure

 Disciplines complémentaires obligatoires

Formation Musicale jusqu'à l’obtention du niveau 2C4. Possibilité de pratiquer uniquement les ateliers (en fonction du projet)

Pratiques collectives

 

Évaluation dans la discipline dominante

Contrôle continu

Évaluations semestrielles

 

Examen de fin de cycle dans la discipline dominante

 Possible dès la 3e année en fonction des aptitudes

Examen obligatoire à partir de la 4e année.

Le brevet d’études musicales est délivré après obtention des unités de valeurs : discipline dominante, FM, pratiques collectives.

 

3e cycle

Il permet de développer un projet artistique personnel, d’accéder à une pratique autonome, d’acquérir des connaissances structurées et de s’intégrer dans le champ de la pratique musicale en amateur.

Buts, méthodes et acquisitions générales :

  • Très bonne maîtrise de tous les instruments (4 baguettes, etc.) ;
  • développer ses capacités d'improvisation et connaissances de musiques contemporaine ;
  • développer son identité sonore et visuelle (gestuelle) ;
  • démontrer une capacité d'ouverture et de recherche personnelle dans l'élargissement du répertoire ;
  • autonomie ;
  • prendre part à l'organisation de prestations publiques ;
  • développement d'un projet artistique.

Organisation du cursus

Durée

3 à 4 années

 Temps de cours hebdomadaire dans la discipline dominante

1 heure 

 Unités de valeurs (UV) obligatoires

Orchestre symphonique, ateliers spécifiques

UV de formation musicale, niveau 2C4, obligatoire pour obtenir le CEM

 

Évaluation et obtention du certificat d'études musicales

Contrôle continu

Évaluations semestrielles

évaluations terminales

Dossier de l'élève

UV dominante instrumentale

UV pratiques collectives

Le certificat d’études musicales (CEM), récompense la fin des études du 3e cycle. Il est délivré après obtention de toutes les UV.

 

Cycle spécialisé

Il est accessible par examen régional dès l'obtention du Brevet d’études musicales complet. Il permet à ceux qui le désirent de développer un très haut niveau de compétence.

Ce cycle, à vocation préprofessionnelle, est sanctionné par le Diplôme d’études musicales qui permet ensuite de se préparer aux concours d’entrée des écoles supérieures (CEFEDEM, CNSM, CFMI, etc.).

Buts, méthodes et acquisitions générales :

  • Virtuosité, improvisation maîtrisée et anticipée ;
  • analyse structurelle et logique des textes abordés ;
  • sonorité personnelle et affirmée ;
  • gérer l'organisation d'une prestation publique ;
  • ébauche d'un projet artistique préprofessionnel ;
  • connaissance précise du répertoire et de tous les styles musicaux.

Organisation du cursus

Durée

2 à 3 années

 Temps de cours hebdomadaire dans la discipline dominante

2 cours de 45 minutes

 Unités de valeurs (UV) obligatoires

Orchestre symphonique , musique de chambre, 1 an et pratique collective

Culture musicale (FM, écriture, composition, analyse)

 

Évaluation et obtention du diplôme d'études musicales

Contrôle continu

Prestations publiques

évaluations terminales

Dossier de l'élève

UV de culture musicale obtenue en contrôle continu

UV de pratiques collectives

UV dominante instrumentale

Cet examen est régionalisé

Le diplôme d’études musicales est délivré après obtention de toutes les UV.

Professeurs : Christophe Briand, Thomas Prévost, Kiril Georgiev, Régis Famelart.