Les déchets spéciauxCette catégorie concerne les déchets ne pouvant être ramassés par le système habituel de collecte pour des raisons de poids, de volume, de nature.

Ces déchets sont en partie constitués de matières premières qu'il est important de recycler afin de ne pas épuiser les ressources naturelles extraites de la terre. De plus, cela permet d'éviter de polluer notre environnement par des dépôts sauvages et de diminuer le volume de nos déchets mis en décharge.

Pour cela, déposez-les en déchetterie où ils seront séparés et feront l'objet d'une valorisation.

 
Quels sont les déchets spéciaux ?

Liste des questions :

  1. Les gravats ?
  2. Les déchets verts ?
  3. La ferraille ?
  4. Les pneus ?
  5. Le bois ?
  6. Les cartons industriels ?
  7. Le verre plat ?
  8. Les textiles ?
  1. 1. Les gravats ?

    Les gravats sont des déchets inertes qui ne se décomposent pas, ne brûlent pas et ne produisent aucune autre réaction physique, chimique ou biologique de nature à nuire à l’environnement (pavés, sables, gravats, tuiles, béton, ciment, carrelage…).

    Un fois épuré des matériaux tels que la ferraille, le bois, le plastique et le polystyrène, les gravats sont broyés puis criblés pour être réutilisés dans les travaux publics pour les soubassements de route, les terrassements et le béton.

    Où déposer les gravats ?

    Retour aux questions

  2. 2. Les déchets verts ?

    On désigne par déchet vert les feuilles mortes, les tontes de gazon, les tailles de haies et d'arbustes, les résidus d'élagage, les déchets d'entretien de massifs, les déchets de jardin des particuliers.

    Leur brûlage demeurant interdit par des arrêtés municipaux, le dépôt en déchetteries de ces déchets organiques permet leur transfert vers une plate-forme de compostage qui, après une période de fermentation de quelques mois, produira un amendement organique : le compost.

    Où déposer les déchets verts ?

    Retour aux questions

  3. 3. La ferraille ?

    Par ferraille, on entend tout objet métallique tel que vélos, mobylettes, chutes, ustensiles de cuisine, etc.

    Broyée, séparée des résidus non ferreux et des peintures, la ferraille retrouve une nouvelle vie dans les fonderies et aciéries sous forme de pièces automobiles, de fer à béton, d'outils, de boîtes métalliques, etc.

    Où déposer la ferraille ?

    Retour aux questions

  4. 4. Les pneus ?

    De voitures ou de véhicules légers, les pneumatiques sont broyées afin de séparer la ferraille du caoutchouc. La ferraille réintègre ainsi le processus de production d'objet métalliques tandis que le caoutchouc se destine à une valorisation sous différentes formes.

    Celui-ci peut faire l'objet d'une valorisation matière (garniture de freins, isolants, tapis roulants, adhésifs, revêtement de sols sportifs ou parc pour enfants) ou d'un réemploi (remblais de route, ouvrages de soutènement).

    Vous pouvez déposer 4 pneus par an au maximum.

    Où déposer les pneus ?

    Retour aux questions

  5. 5. Le bois ?

    D'une part, les copeaux, sciures de bois et autres produits issus de la transformation primaire du bois, font l'objet d'un tri et d'une valorisation énergétique en chaudière à bois.

    D'autre part, les poutres, palettes, caisses, coffres, charpente, meubles et panneaux de particules sont des déchets de bois qui ont été traités par des produits peu dangereux ou contenant une faible quantité d'adjuvants.

    Ils peuvent donc être brûlés dans des installations de combustion à bois. Ils font l'objet d'un tri, d'une réutilisation, d'une valorisation énergétique ou bien matière sous la forme de panneaux particules.

    Où déposer le bois ?

    Retour aux questions

  6. 6. Les cartons industriels ?

    Les cartons collectés en déchetteries sont compactés sur site puis, après contrôle, envoyés dans les papeteries en vue d'une valorisation matière. Ils y sont transformés en pâte cellulosique.

    Les cartons récupérés sont brassés dans l'eau et passent ensuite dans différents filtres puis, après séchage, les fibres obtenues sont transformées en feuilles de papier ou de carton qui sont enroulées en bobines.

    Où déposer les cartons industriels ?

    Retour aux questions

  7. 7. Le verre plat ?

    Le recyclage de ce matériau exige une qualité de verre irréprochable. Pour l'atteindre, lla filière de valorisation opère au préalable le retrait des grosses impuretés (métal, adhésifs, bois, céramique, porcelaine,..).

    D'une qualité optimale, le verre est ensuite broyé en calcins de taille précise puis tamisé avant de réintégrer le processus de production de bouteilles et de nouvelles vitres.

    Où déposer le verre plat ?

    Retour aux questions

  8. 8. Les textiles ?

    Recycler ses vieux vêtements est un autre geste citoyen permettant de réduire encore le poids de notre poubelle ménagère. Également disponibles sur la voie publique et dans certaines grandes surfaces,  des bornes de récupération à textiles sont mises à la disposition des habitants par le SIVADES au sein de son réseau de déchetteries.

    Les textiles collectés sont ensuite transférés à l'association Montagn' Habits qui, par le biais de son atelier de tri, va séparer les différents produits en vue d'un recyclage spécifique. Les vêtements encore mettables sont revendus dans sa boutique de vêtements d’occasion. Les autres se destinent à l'industrie du chiffon, de l'effiloché, du papier, du carton et des panneaux isolants.

    Le tri des textiles est donc un acte solidaire car il permet de fournir du travail à des personnes en difficulté, mais aussi des habits de seconde mains aux plus défavorisés et enfin des fonds pour les organisations d'entraide tout cela, grâce à l'association Montagn' Habits.

    Où déposer les textiles ?

    Retour aux questions