BoccaCabana : un projet segmenté en cinq sectionsPour des raisons évidentes de faisabilité technique et de contraintes budgétaires, l’opération globale, qui concerne 5,2 km de littoral, a été segmentée dans l’espace et dans le temps. Le bord de mer a ainsi été « découpé » en cinq sections.

  • Section 1 : limite communale / rond-point Étienne Romano.

  • Section 2 : rond-point Étienne Romano / ponton de la Darse
    Première étape de BoccaCabana qui a débuté en octobre 2016 et qui s'est achevée en été 2017.

  • Section 3 : ponton de la Darse / chemin de la Nadine.

  • Section 4 : chemin de la Nadine / square Frédéric Mistral.

  • Section 5 : square Frédéric Mistral – quai Laubeuf (où le chantier de BoccaCabana sera mené parallèlement aux travaux de sécurisation et de confortement de la digue Laubeuf).

Les travaux concernant ces différentes sections s’échelonneront sur cinq ou six exercices, et les différents tronçons seront traités dans un ordre adapté aux exigences techniques, la section 4 (chemin de la Nadine / square Frédéric Mistral) étant très certainement la dernière section qui bénéficiera des opérations de rénovation, les contraintes d’espace de la voie ferrée s’avérant encore plus difficiles dans ce secteur.

La protection des plages et leur réensablement grâce à la mise en place d’enrochements sous-marins, qui permettront de former des étendues de sable beaucoup plus larges, sont également deux éléments forts du projet, pour lequel l’État impose des études d’impact. Ce volet fera l’objet d’une enquête publique début 2019.


Cliquer pour zoomer

À lire aussi : BoccaCabana : les grandes lignes du projet


© Photomontages