BoccaCabana : les grandes lignes du projetBoccaCabana va apporter une dimension nouvel au littoral boccassien. Place à des espaces de promenade élargis, agrémentés de nombreux espaces verts, d’aires de repos, de jeu ou de sport pour toute la famille, à une circulation apaisée, un stationnement et une desserte repensés pour plus d’accessibilité et de sécurité. Le tout conçu avec une exigence fondamentale : respecter l’identité du site.

Des places créées et réaménagées

Dès la conception du projet, la Mairie de Cannes a veillé à ce que les aires de stationnement soient idéalement réparties. Les zones de stationnement seront renforcées de manière à permettre une desserte idéale des plages, publiques et privées, des équipements loisirs et sportifs et des kiosques répartis le long de la promenade.


En tout, l'offre de stationnement pour les véhicules sera de 2 580 places contre 1 519 places légales et 320 tolérées à ce jour.

Des aires et parcs de stationnement existants et à venir

Outre les aires et parcs existants (Verrerie/101 places, Coubertin/230 places) qui seront desservis par la navette gratuite, la réalisation de nouveaux sites augmentera encore l’offre de stationnement. Ainsi, dans le cadre du technopôle de Bastide rouge, le parking construit à l’arrière du futur cinéma multiplexe et dont l’accès sera à l’extrême sud de l’avenue Maurice Chevalier offrira près de 500 places supplémentaires desservies par la « navette de la plage » gratuite.

Navette et bus : des accès facilités

Des navettes régulières ou « navettes de la plage » – sur le modèle des véhicules qui assurent les rotations dans les stations de ski - seront en service dès 2017 pendant les périodes estivales afin d’acheminer rapidement les personnes garées en périphérie (et notamment boulevard du Rivage) vers le bord de mer.

Ces navettes seront également très faciles d’accès aux personnes empruntant la ligne 1 ainsi que la ligne Palm express depuis l’extrémité ouest de l’avenue Francis Tonner. Pour ceux qui feront le choix du bus, l’offre de transports en commun est tout à fait adaptée. Une ligne dédiée
 (Palm bus n° 22) dessert depuis fin août 2016 le littoral à une cadence soutenue et relie le centre-ville de Cannes à Théoule-sur-Mer. Celle-ci est connectée aux lignes urbaines à son extrémité est et ouest. Les lignes 11 et 14 desserviront toujours l’avenue de la Roubine, qui bénéficiera par ailleurs de la nouvelle « navette de la plage ».

Une grande piste cyclable littorale

Une piste cyclable sécurisée, au revêtement phosphorescent, intègrera des espaces permettant de garer des vélos tout au long du parcours.

À terme, raccordée par le boulevard du Rivage aux pistes remontant vers le nord de La Bocca et la basse vallée de la Siagne, et au boulevard de La Croisette. Cette piste s’intègre également au parcours Euro vélo 8 qui, en longeant le pourtour méditerranéen, a l’ambition de relier 11 pays. La portion qui nous concerne sera longue de 74 km et devra relier Menton à Théoule-sur-Mer.

De beaux espaces végétalisés et plus arborés

La part belle sera faite aux arbres et autres végétaux pour offrir aux promeneurs et sportifs de belles pauses ombragées au cœur des trottoirs élargis sans pour autant altérer la vue exceptionnelle sur la mer, la baie de Cannes d’un côté et les collines de l’Estérel de l’autre.

1 400 m2 d’espaces végétalisés vont ainsi agrémenter le site avec un nombre d’arbres plus important qu’auparavant. 166 arbres d’espèces différentes dont des pins, des palmiers, des tamaris seront plantés.

Jeux, sport, mobilier urbain : des invitations à la détente

Une promenade de bord de mer large de 10 à 15 mètres, agrémentée d’espaces verts, d’aires de repos avec des bancs stylisés en forme de vague, de jeu ou de sport pour toute la famille, et jalonnée aussi de nombreuses activités sportives côté plage (Beach volley, paddle, etc…), d’agrès de plein air, ainsi qu’une piste de footing.

Une identité propre, dans le respect du site

BoccaCabana, c’est aussi la création d’une identité spécifique à l’ensemble de ce bord de mer revalorisé, pour mieux le démarquer des autres rivages tout en respectant son caractère originel. Le damier blanc et bleu choisi pour habiller les kiosques du bord de mer ainsi que ses tonalités vont ainsi ponctuer ces nouveaux espaces, se déclinant notamment à travers un logo dédié matérialisé sur le sol ou le coloris du parapet longeant la promenade.

À lire aussi : BoccaCabana : un projet segmenté en cinq sections

 

© Photomontages