Stèle du Liberator et mémorialSituée à la Croix-des-Gardes, cette stèle rappelle qu’un bombardier B-24 Liberator fut abattu en ce lieu par la Flak (D.C.A.) allemande le 25 mai 1944, durant la Seconde Guerre mondiale.

Stèle du Liberator et mémorial

Sur le mémorial figurent les noms des dix victimes américaines, membres de l'équipage de l'appareil surnommé « Strictly from Hunger ».

Sur les dix hommes qui se trouvaient à bord, quatre sont portés disparus en mer (corps jamais retrouvés) très au large de Cannes, un corps sans vie (parachute non ouvert) est retrouvé et identifié au quartier des Hautes-Vallergues, non loin de l'entrée de l'hôpital de Cannes, deux hommes sont retrouvés décédés dans les débris de l'appareil, à la Croix-des-Gardes (un seul formellement identifié, le pilote), les trois aviateurs restant ayant sautés en parachute au-dessus de Cannes seront capturés par l'occupant, interné en Allemagne et retourneront aux USA fin avril 1945.