Téléphonie mobile à Cannes



La téléphonie mobile : qui fait quoi ?

L’opérateur maille le territoire, prépare et mène des projets d’implantation ou de modifications d’antennes relais. Ils sont au nombre de 4 en France : Orange, Bouygues Télécoms, SFR et Free Mobile.

L’Agence Nationale des Fréquences, établissement public, est en charge de la planification de l’espace public en matière de radiofréquences, de la gestion de l’implantation des émetteurs, de la délivrance d’autorisations et de contrôle.

Le Maire est destinataire des dossiers relatifs aux projets élaborés par les opérateurs. Il est garant du dialogue avec les opérateurs et les usagers mais n’est pas décisionnaire en matière d’implantations. Il veille à l’application des règles d’urbanisme de son territoire.

La téléphonie mobile à Cannes : une politique volontariste

Cannes s’est toujours positionnée comme précurseur en matière d’application des principes d’information, de concertation, de transparence et de santé publique auxquels elle est attachée.

En 2003, la Ville de Cannes signe sa première charte avec les opérateurs de téléphonie mobile. Elle met en place d’un Guichet Unique Télécoms, interface privilégiée entre la Ville, les usagers et les opérateurs. Le Guichet :

  • Instruit les dossiers ;
  • Accompagne les opérateurs dans leurs recherches ;
  • Gère l’occupation des toits sur le territoire cannois ;
  • Assure l’interface avec les usagers ;
  • Traite et suit les demandes de mesures de champs électromagnétiques. 

En 2010, la Ville de Cannes a répondu à l’appel à candidatures lancé par le gouvernement et a participé au Grenelle des ondes, démarche destinée à mesurer, modéliser et réduire l'exposition aux ondes. Elle fait réaliser sur son territoire :

  • Une campagne de mesures des niveaux de champs électromagnétiques ;
  • Une campagne de mesures de qualité de service.

La téléphonie mobile en France : la Loi Abeille de 2015

Une démarche de précaution face aux risques sanitaires potentiels des radiofréquences pour la première fois en France :

  • Introduction du principe de sobriété ;
  • Recensement et gestion des points dits « atypiques » ;
  • Renforcement de la transparence ;
  • Interdiction du Wifi dans les crèches.

Une obligation d'information autour des projets d'antennes relais.

Comment donner mon avis, faire une remarque sur un projet en cours ?

Vous pouvez faire part de vos remarques ou commentaires sur les projets en cours à l’adresse : telephoniemobile @ ville-cannes.fr


Comment faire une demande de mesures ?

Vous pouvez formuler une demande de mesures à votre domicile en envoyant un email à l’adresse suivante : GUTM @ ville-cannes.fr

ou en appelant à la
Direction Hygiène Santé Environnement
Tél : 04 97 06 49 23

Vous pouvez consulter le recensement des antennes et des mesures effectuées sur le site Cartoradio.fr

Pour aller plus loin