La Croisette réinvente sa légende[2018 > 2023] Le plus vaste programme d’embellissement et de réaménagement depuis 1960.

La Croisette réinvente sa légende

Phase 1 - Phase 2

Phase 2 : les travaux de la deuxième phase concerne principalement le renouvellement des concessions d’établissements balnéaires -
Du 4 septembre 2018 jusqu'à fin mars 2019, puis de septembre 2019 à mars 2020.

Le chantier de la deuxième phase a débuté le 4 septembre 2018 à minuit et se poursuivra jusqu’à fin mars 2019 dans la section comprise entre les plages Végaluna et Martinez, soit 8 établissements. Plus d'infos sur les conditions de circulation.

La municipalité a engagé le renouvellement de la concession des plages artificielles de la Croisette et des secteurs Bijou et Pointe Croisette pour une durée de douze ans à partir du 1er janvier 2018.

Ce renouveau des établissements s’accompagnera d’une amélioration de la qualité de l’offre balnéaire avec la reconstruction par les nouveaux délégataires de service public d’établissements démontables respectueux de l’environnement, plus résistants aux coups de mer et plus esthétiques.

Dans le cadre de l’application du décret plages, la Croisette bénéficiera ainsi de plages privées moins nombreuses et plus belles, conformément aux exigences de la Mairie qui a imposé un cahier des charges strict avec des toits beaucoup plus esthétiques (en bois), des filtres à odeurs plus performants, etc.

Parallèlement, la Mairie et l’Agglomération Cannes Lérins poursuivront leurs travaux de rénovation de réseaux avec notamment la remise à niveau des émissaires d’eaux pluviales et la dépose de canalisation hors service sur la plage.

La phase 3 (2021/2022) portera sur la valorisation des commerces par des espaces publics embellis, très qualitatifs pour les piétons et les vélos.

Phase 1 : les travaux de la première phase concerne l'élargissement de ses plages - Jusqu’en avril 2019

La première étape du renouveau de ce site emblématique de la ville, source majeure d’attractivité, et donc d’emplois, concerne l’élargissement de ses plages, afin qu’elles bénéficient d’une profondeur de 40 m (contre 23 à 35 mètres jusqu’ici) sur un linéaire de 1,4 km de côte sableuse, entre les plages publiques Macé, à l’Ouest, et Zamenhof, à l’Est..



Une opération, réalisée en accord avec les services de l’État, qui nécessite un apport de quelques 80 000 m3 de sable extrait d’une carrière varoise sur les plages de la Croisette, dont 40 000 m3 par voie maritime et 40 à 50 000 m3 par voie terrestre. La deuxième phase est programmée à l’hiver 2018-2019 avec un apport complémentaire de 15 000 m3 de sable.

Reportage vidéo

Des travaux de sécurisation de l’accès Croisette sont également menés au niveau de la plage Macé avec pose de bornes rétractables, ainsi que des travaux d’enfouissement du réseau de gaz et de modernisation des émissaires d’eaux pluviales.

En ce qui concerne la rénovation du boulevard, une réflexion est en cours et sera menée en concertation avec les riverains et professionnels de la Croisette pour redonner à cette vitrine de Cannes un éclat à la hauteur de son image en embellissant et sécurisant les trottoirs et la route, en utilisant des matériaux nobles, en rénovant et renforçant l’éclairage, l’aménagement paysager ou encore en créant une piste cyclable, tout en conservant les transports en commun, le stationnement et la circulation routière.

Objectif : un réaménagement global hautement qualitatif et esthétique pour que Cannois et visiteurs puissent profiter pleinement de cette perle de notre littoral.