La Croisette

La Croisette réinvente sa légende

Phase 1 - Phase 2

Phase 2 : les travaux de la deuxième phase concerne principalement le renouvellement des concessions d’établissements balnéaires -
Du 4 septembre 2018 jusqu'à fin mars 2019, puis de septembre 2019 à mars 2020.

La phase 2.A, dédiée à la rénovation des établissements balnéaires afin d’embellir et harmoniser leur physionomie, a démarré le 4 septembre 2018 et s’est achevée en mars dernier. Un cahier des charges très qualitatif a été imposé aux nouveaux exploitants, avec notamment des toits en bois beaucoup plus esthétiques, des filtres anti-odeurs plus performants, des projets architecturaux créatifs et classieux et des équipements pour l’événementiel.

Autres interventions menées durant cette phase 2.A : des opérations de prévention des risques naturels et de lutte contre les inondations, un traitement de la pollution, des mesures pour améliorer la qualité des eaux de baignade, ainsi que des travaux d’enlèvement de l’amiante dans les réseaux et dans les anciennes constructions. Enfin, les plages Macé et Zamenhof ont été agrandies grâce à un apport complémentaire de 33 500 m3 de sable par voie terrestre, et cette dernière, en régie municipale, offre désormais aux estivants un nouvel accueil plus spacieux et plus esthétique.

La phase 2.B (septembre 2019 à mars 2020) d’embellissement et du réaménagement de la Croisette entre les plages du Goéland et du Carlton comprend :

  • La démolition et la reconstruction des établissements privés, avec un embellissement et une harmonisation de leur physionomie. La Mairie de Cannes a imposé à leurs nouveaux exploitants un cahier des charges très qualitatif, avec notamment des toits en bois beaucoup plus esthétiques, des filtres anti-odeurs plus performants, des projets architecturaux créatifs et classieux et des équipements pour l’événementiel pour des plages innovantes et belles.
  • Des opérations de prévention des risques naturels et de lutte contre les inondations, ainsi qu’un traitement de la pollution et des mesures pour améliorer la qualité des eaux de baignade.
  • Des travaux d’enlèvement de l’amiante dans les réseaux et dans les anciennes
    constructions.

La phase 3 des opérations, entre 2021 et 2022, sera consacrée à la rénovation et à l’embellissement du boulevard en lui-même. Promenade plus spacieuse et plus esthétique avec un revêtement de très haute qualité, chaussée et traverses piétonnes sécurisées, piste cyclable aménagée, stationnement conservé et optimisé, transports en commun préservés, éclairage renforcé : l’ultime étape du renouveau de la Croisette, qui va faire l'objet d'un grand concours architectural, va embellir le site depuis le boulevard jusqu’au pied des commerces, renforcer son attractivité et son accessibilité et ce, dans le plus profond respect de son identité.

Phase 1 : les travaux de la première phase concerne l'élargissement de ses plages - Jusqu’en avril 2019

La première étape du renouveau de ce site emblématique de la ville, source majeure d’attractivité, et donc d’emplois, concerne l’élargissement de ses plages, afin qu’elles bénéficient d’une profondeur de 40 m (contre 23 à 35 mètres jusqu’ici) sur un linéaire de 1,4 km de côte sableuse, entre les plages publiques Macé, à l’Ouest, et Zamenhof, à l’Est..



Une opération, réalisée en accord avec les services de l’État, qui nécessite un apport de quelques 80 000 m3 de sable extrait d’une carrière varoise sur les plages de la Croisette, dont 40 000 m3 par voie maritime et 40 à 50 000 m3 par voie terrestre. La deuxième phase est programmée à l’hiver 2018-2019 avec un apport complémentaire de 15 000 m3 de sable.

Reportage vidéo

Des travaux de sécurisation de l’accès Croisette ont également été menés au niveau de la plage Macé avec pose de bornes rétractables, ainsi que des travaux d’enfouissement du réseau de gaz et de modernisation des émissaires d’eaux pluviales.