Les maires des Alpes-Maritimes constatent la baisse des doses pour les centres de vaccination et demandent à l’État de la visibilité

« Avec un taux d’incidence de 424 pour 100 000 habitants (300 en PACA et 200 en France), un taux de positivité de 8,5 % (7,6 % en PACA et 6,85 % en France), 288 personnes hospitalisées dont 62 en service de réanimation, le département des Alpes-Maritimes est dans la situation sanitaire la plus préoccupante de France.

Par ailleurs, notre département compte 135 028 personnes âgées de plus de 75 ans, soit 12,5 % de la population départementale (Insee 2017), bien au-dessus de la moyenne nationale (9,3 %).

Le 14 janvier dernier, Olivier Véran, Ministre des Solidarités et de la Santé, déclarait que « chaque centre sait de combien de doses il dispose pour les quatre semaines à venir et chaque centre est donc en capacité de donner des rendez-vous pour les quatre semaines à venir ».

En contact permanent avec la Préfecture des Alpes-Maritimes et l’Agence Régionale de Santé, nous sommes confrontés conjointement à des livraisons de doses dont le volume et la fréquence sont incertains et insuffisants.

Ainsi, depuis hier soir, la ventilation des doses de vaccins par commune se voit une nouvelle fois diminuée pour la troisième semaine consécutive.

Cette nouvelle baisse, de 30 %, des doses de vaccins affectées aux centres de vaccination communaux ou intercommunaux, ne permet pas d’honorer l’ensemble des rendez-vous pris à huit jours dans certaines communes. Les collectivités doivent ainsi faire face à l’incompréhension et parfois même au mécontentement légitime des administrés dont la vaccination se retrouve subitement ajournée.

Face à cette réalité et l’urgence sanitaire, nous demandons au Ministre des Solidarités et de la Santé une mobilisation significative pour que les personnes prioritaires de plus de 75 ans puissent être vaccinées le plus rapidement possible.»

Georges Botella, maire de Théoule-sur-Mer et vice-président de l’agglomération Cannes Pays de Lérins,
Christian Estrosi, maire de Nice et président de la métropole Nice-Côte d’Azur,
Richard Galy, maire de Mougins et vice-président de l’agglomération Cannes Pays de Lérins,
Jean-Claude Guibal, maire de Menton et président de la communauté d'agglomération de la Riviera française,
Sébastien Leroy, maire de Mandelieu-La Napoule et vice-président de l’agglomération Cannes Pays de Lérins,
David Lisnard, maire de Cannes et président de l’agglomération Cannes Pays de Lérins,
Yves Pigrenet, maire du Cannet, et Michèle Tabarot, député des Alpes-Maritimes,
Jérôme Viaud, maire de Grasse et président de l’agglomération du Pays de Grasse.