D. Lisnard satisfait de l'arrêté qui réglemente le mouillage des grands navires en baie de Cannes« La signature de cet arrêté sur le mouillage des grands navires en baie de Cannes est une excellente nouvelle pour nos fonds marins. »

Le Vice-Amiral d’Escadre Laurent Isnard, préfet maritime de la Méditerranée, a signé le nouvel arrêté préfectoral règlementant le mouillage des navires de longueur supérieure ou égale à 24 mètres – de pavillon français ou étranger – en baie de Cannes.

La signature de cet arrêté s’adapte, comme le demandait le Maire de Canne dans ses courriers d'avril 2019 et janvier 2020, aux enjeux locaux pour protéger les fonds marins et la biodiversité tout en préservant l’attractivité économique et touristique. Il répond à deux objectifs clés pour la Méditerranée : protéger l’herbier de posidonie, qui est essentiel à l’écosystème et à la biodiversité sous-marine, et renforcer la sécurité en mer.

« Les zones délimitées désormais interdites au mouillage sont le fruit d’un très bon travail collaboratif entre les services de l’État, décisionnaire en la matière, et ceux de la Mairie de Cannes pour établir une cartographie pertinente et adaptée aux enjeux environnementaux et économiques locaux. Nous avons notamment consulté des spécialistes environnementaux et des représentants du Comité Européen pour le Yachting Professionnel afin de protéger efficacement nos fonds marins et préserver l’activité économique nautique qui participe à la prospérité de la cité et à la création emploi. »
David Lisnard, maire de Cannes

Télécharger l'arrêté n°205/2020, ainsi que la carte limitant les zones de mouillages

La signature de cet arrêté préfectoral maritime s’inscrit dans la continuité des démarches engagées par David Lisnard pour préserver l’identité et le patrimoine maritime cannois.