COVID-19 - Utilisation des Palais des Festivals et des Victoires pour soulager les hôpitaux en cas de besoinLe Palais des festivals et des congrès de Cannes et le Palais des Victoires se sont engagés à ouvrir leurs espaces pour les besoins des autorités compétentes. Les gestionnaires de lieux se tiennent, sur demande administrative, à disposition pour fixer les modalités liées à la réouverture de leurs sites au service de ce combat commun.

À travers la coordination d’UNIMEV*, les Mairies de Cannes et Mandelieu-La Napoule se sont rapidement mobilisées aux côtés d’autres villes pour proposer leur aide et leur soutien dans la gestion de cette crise, et cela malgré la situation d’extrême précarité dans laquelle la filière est plongée.

Un des problèmes majeurs dans cette pandémie est la capacité des structures hospitalière à accueillir l’afflux massif de malades. Pour accompagner au mieux les autorités sanitaires et pallier le manque de places auquel elles pourraient devoir faire face, UNIMEV et ses gestionnaires de sites événementiels ont décidé d’agir à travers une initiative collective.

Ainsi plus d’une trentaine de sites, dont le Centre Expo Congrès de Mandelieu-La Napoule, le Palais des Victoires et le Palais des festivals et des congrès de Cannes, répartis sur l’ensemble du territoire français, se sont engagés à ouvrir leurs espaces pour les besoins des autorités compétentes. 

 

* Union Française des Métiers de l'Evénement