Commerces et entreprises : mesures de soutien économique contre le Covid-19Face aux conséquences sanitaires et économiques du Covid-19 qui ont durement impacté les commerces et entreprises cannoises, la Mairie de Cannes a déployé un plan d'actions immédiat pour proposer un accompagnement économique massif des entreprises et salariés cannois.

Des mesures financières directes

L’exonération des droits d’occupation du domaine public communal et des loyers des locaux professionnels :

  • Remise gracieuse des redevances d’occupation du domaine public et des droits de petite voirie (terrasses, débords et équipements commerciaux en lien avec l’activité) pour la période mars, avril et mai 2020 ;
  • Exonération totale des droits d’occupation (terrasses principales et extensions installées sur le domaine public) pour la période de mars, avril, mai, juin 2020 et partielle pour les mois de juillet et août 2020 ;
  • Exonération des droits de place pour les producteurs et revendeurs des marchés alimentaires pour les mois de mars, avril et mai 2020 ;
  • Remise gracieuse des droits de stationnement sur l’année 2020 pour les taxis cannois mobilisés auprès des personnels soignants ;
  • Exonération des droits de voirie pour les entreprises du bâtiment ayant interrompu leurs chantiers.

Ces mesures prises par la Mairie de Cannes en faveur de 2 207 commerces et entreprises occupant le domaine public représentent un soutien financier d’un montant total de 982 000 €.

  • Remise forfaitaire sur le loyer des locaux relevant du domaine privé communal de 35 000 € par locataire et par trimestre, pour la période du 16 mars au 31 décembre 2020.

Cette mesure municipale en faveur des entreprises, commerces et artisans locataires du domaine privé communal constitue un soutien financier d’un montant total de 235 000 €.

  • Exonération du paiement des redevances fixes des professionnels du Port Canto, pour la période du 15 mars au 15 juin 2020.

Cette mesure municipale exceptionnelle en faveur des professionnels du nautisme, des commerçants et restaurateurs de ce port est un soutien financier d’un montant total de 113 792 €.

L’exonération partielle de la Taxe Locale sur la Publicité Extérieure (TLPE) :

Afin de tenir compte de l’incidence de la fermeture administrative des enseignes durant les mois de mars, avril et mai 2020, la Mairie de Cannes a accordé une exonération de 25 % du montant la redevance annuelle de la TLPE. Celle-ci s’applique aux dispositifs publicitaires, pré-enseignes et enseignes visibles de toute voie ouverte à la circulation publique.

Cette exonération concerne 174 établissements et 6 annonceurs publicitaires implantés sur le territoire cannois, et représente une aide financière municipale estimée à 132 046 € pour l’année 2020.

Pour rappel, afin de ne pas pénaliser les petites et moyennes entreprises qui ne disposent que de leur enseigne pour manifester leur existence, la municipalité applique déjà l’exonération de T.L.P.E. pour les enseignes de moins de 12 m2 et une réduction de 50% pour celles de moins de 20 m2.

Le soutien de l’activité des délégataires de plages du littoral cannois :

Pour soutenir les 31 établissements balnéaires qui constituent un élément de l’identité locale et un puissant moteur de dynamisme économique et social, la Mairie de Cannes a mis en place deux aides concrètes, avec la libération provisoire :

  • du dépôt de garantie d’un montant de trois douzièmes de la redevance fixe annuelle ;
  • de la caution bancaire s’élevant à une année de redevance fixe.

Ces mesures leur permet de disposer d’une trésorerie suffisante afin d’assurer le bon fonctionnement de ce service public balnéaire. La municipalité accorde également à tous les exploitants l’exonération de la part fixe de redevance d’occupation du domaine public maritime pour une période de trois mois. La perte de recettes pour la Mairie de Cannes est d’un montant total de 638 797,08 € HT.

Ainsi, l’ensemble de ces aides municipales représente un soutien économique de 2 101 635 €.

#Helpcommerces, Allô Courses, shoppeer… des dispositifs simples et innovants

Afin de pallier l’arrêt total de l’offre et de la demande dès le 17 mars, David Lisnard a mis en œuvre tout au long du confinement des dispositifs innovants, simples et concrets pour soutenir l’activité des acteurs économiques locaux et participer au maintien de leur chiffre d’affaires :

  • Allô Courses, un service de commande par téléphone et de livraisons assurées par les commerces et des agents municipaux ;
  • #Helpcommerces, l’investissement des dons financiers de particuliers ou d’entreprises envoyés à la Mairie de Cannes par l’achat de prestations ou de produits à des commerces de proximité, à destination des personnes isolées ou fragiles ainsi qu’à ceux qui assurent des missions essentielles d’intérêt général, comme le personnel médical. A ce jour, cette opération a permis de verser le produit d’un montant de 90 450 € au CCAS ;
  • Shoppeer, une plateforme numérique qui regroupe l’offre commerçante de proximité (Cannes et son agglomération) afin de sauvegarder l’économie en incitant à (re)consommer local ;
  • « Soutenons nos commerçants – consommons local », une campagne de communication forte et offensive pour inciter tous les habitants à soutenir leurs commerçants locaux dans un élan de civisme commercial ;
  • « Pass Entreprises Cannes Lérins » (Plan d’Accompagnement, de Soutien et de Sauvegarde), voué à la survie en trésorerie des entreprises et à faciliter leur accès à tous les dispositifs économiques existants.

En parallèle, l'Agglomération Cannes Lérins a participé de manière prégnante au soutien du tissu commercial de proximité en apportant sa contribution aux fonds d’urgence départementaux et régionaux pour un montant de 720 000 €.