Nouvelles formations pour les agents à la détection des signes de radicalisationLa Mairie de Cannes poursuit la formation de ses agents à la détection des phénomènes de radicalisation, dans le cadre de son plan de lutte contre le communautarisme islamiste.

Ces nouvelles actions, inscrites dans le plan de formation du personnel municipal 2020-2021, se dérouleront à partir du mois de mai. Ces nouvelles sessions de formation se dérouleront autour des deux axes suivants :

  • la loi sur les droits et obligations du fonctionnaire, à travers l’obligation de neutralité, le principe de laïcité et les bonnes attitudes et procédures à adopter en matière de protection, de surveillance, d’alerte et, si nécessaire, d’intervention ;
  • la prévention et la lutte contre la radicalisation, à travers la compréhension du processus d’emprise mentale, la détection de signes de radicalisation ou encore les moyens à disposition pour pouvoir remonter des informations.

Au total, plus de 1 000 agents municipaux seront de nouveau formés pour lutter contre la radicalisation islamiste.

Outre la formation de ses agents, la mairie de Cannes mobilise de nombreux moyens humains et matériels par l’accroissement des structures logistiques, stratégiques et opérationnels et la création d’une Cellule Municipale d’Echanges sur la Radicalisation (CMER).