Des ruches installées à la Croix-des-Gardes pour protéger la biodiversitéLa Mairie de Cannes accueille François Guérinot, apiculteur professionnel, pour l’hivernage de ses ruches au coeur du parc naturel de la Croix-des-Gardes.

L’intérêt de cette implantation dans la douceur du climat cannois, n’est pas de produire du miel, mais tout simplement de favoriser le redémarrage, durant l’hiver, de la constitution d’essaim afin de préserver l’écosystème et la survie de nombreuses espèces végétales.

Au cours du printemps, ces Apis Mellifera, véritables ouvrières pollinisatrices, retourneront produire leur miel dans les hauts sommets du Mercantour.

L’hivernage des ruches est développé par la municipalité sur 3 sites emblématiques de la commune :

  • sur les hauteurs de la Croix-des-Gardes (jusqu’à 70 ruches) ;
  • dans la Basse Vallée de la Siagne (50 ruches) ;
  • sur la colline de la Californie, à la Villa Domergue (jusqu’à 20 ruches de mars à mai).

Au plus fort de l’occupation, Cannes accueille quelque 150 ruches pour favoriser la reproduction des abeilles et participer à la sauvegarde d’une espèce animale en voie de disparition.

ruches installées à la Croix-des-Gardes