Port du masque à Cannes...Résurgence de l’épidémie de la Covid-19 dans les Alpes-Maritimes : la Mairie de Cannes rappelle l’obligation du port du masque dans les endroits à forte densité de population

Les derniers chiffres témoignent d’une résurgence de l’épidémie de la Covid-19 dans le département des Alpes-Maritimes. Face à cette situation, la Mairie de Cannes rappelle l’importance de respecter scrupuleusement les gestes barrière (se laver régulièrement les mains, maintenir une distance physique, aérer les lieux clos) ainsi que les endroits où le masque est obligatoire :

  • les commerces ;
  • les transports publics ;
  • les administrations et bâtiments publics ;
  • les marchés ; 
  • les espaces publics à forte densité, les rassemblements, les files d’attente et tous les lieux où le respect de la distanciation physique est impossible.

Le masque est conseillé dans tous les autres cas de figure.



120 panneaux d’information ont été installés dans le centre de Cannes et de Cannes-La Bocca*

Sur décision de David Lisnard, maire de Cannes, la majorité de ces consignes avaient déjà été prises dès le mois d’avril 2020.

Parallèlement, à plusieurs reprises depuis le début de l’été, le maire de Cannes a signalé aux services préfectoraux, pour sanctions qui peuvent aller jusqu’à la fermeture, des établissements de débit de boisson qui accueillent du public en nombre notamment le soir, de façon festive et sans respect des mesures sanitaires.

S’agissant des dispositions du ressort de la mairie, la police municipale a la consigne permanente de les faire respecter et de sanctionner quand elle le peut. Ainsi, par exemple sur le respect du port du masque dans les marchés, 148 PV ont été dressés depuis le 15 juillet.

Enfin, conforment aux dernières recommandations du Haut Conseil de la santé publique, la mairie de Cannes rend "systématique" le port du masque dans tous les lieux clos collectifs.

Le civisme et la responsabilité de chacun consistent aussi à se faire dépister en cas d’apparition de symptômes pour se protéger et protéger les autres, et la solidarité enjoint à prendre régulièrement des nouvelles de ses aînés, des personnes fragiles ou isolées de son entourage. 
 

* Avenues F. Tonner, et Michel Jourdan, place Roubaud, rues d’Antibes et perpendiculaires, Jean Jaurès, Meynadier, Hoche, Louis Blanc, cours Félix Faure, boulevard de la Croisette nord et sud, et tous les abords des marchés

Le guide du déconfinement - En savoir