Mouvement de foule : la Mairie rappelle les faits

Un simple différend entre des clients dans un glacier de la rue Félix Faure a donné dans la nuit du 10 au 11 août 2020, vers minuit, à un début de bousculade lui-même à l’origine d’un mouvement de foule impressionnant : il n’y a pas eu de coup de feu, pas de pétard, pas de braquage, pas d’altercation avec la police, pas d’usage de lacrymogène.

David Lisnard, maire de Cannes, salue le travail immédiat et précis des forces de l’ordre (polices municipale et nationale) et des pompiers dont le déploiement très rapide a permis de calmer les esprits.

Ce mouvement de panique a été accentué par la caisse de résonnance des réseaux sociaux et des rumeurs enflammées et cautionnées par une multitude de « fake news », de fausses vidéos diffusées hors contexte et pour lesquelles la Mairie de Cannes a porté plainte.

Rappelons que consulter les comptes officiels de la Mairie de Cannes et de la Préfecture reste aujourd’hui le meilleur moyen de s’assurer d’une information fiable et permet d’éviter de propager des rumeurs porteuses d’inquiétudes qui aggravent la réalité des faits.

Les réseaux sociaux officiels de la Ville - En savoir