Incivisme : flagrant délit de dépôt d'encombrantsCe jeudi 27 août 2020, la Police Municipale de Cannes a surpris un homme en flagrant délit de dépôt d’encombrants sur la voie publique, rue Joseph Flory, non loin du centre de La Bocca.

Après avoir constaté l’infraction – notamment des planches, des cartons, un four et divers autres objets volumineux abandonnés – les agents municipaux ont dressé un procès-verbal, transmis à l’officier du ministère public, à l’encontre de l’individu qui a reconnu les faits. Celui-ci a immédiatement été sommé de ramasser et reprendre ses nombreux déchets.

 

David Lisnard, conformément à son projet de mandat, fait de la lutte contre les incivilités une priorité pour la municipalité. Cette lutte intensifiée se traduit au quotidien par des actions concrètes pour protéger l’espace public, sensibiliser, responsabiliser et punir les contrevenants, grâce au déploiement et aux efforts des agents de la Police Municipale de Cannes dans tous les quartiers cannois pour faire adopter les bons réflexes.

« Notre police municipale effectue un gros travail, avec abnégation et courage, face à la répétition de certains troubles et incivilités sur l’espace public. En l’occurrence, les détritus abandonnés à terre sans vergogne sont exaspérants. Comptez sur moi dans le cadre de mes fonctions pour ne jamais tomber dans la permissivité face à ces incivilités qui nuisent à notre qualité de vie, à l’image de notre ville et aux finances communales. »
David Lisnard, maire de Cannes

Les PV pour jet ou abandon de détritus peuvent atteindre 450 euros. Ceux pour dépôts d’encombrants 1 500 euros et jusqu’à 3 000 euros en cas de récidive. Leur produit financier ne revient pas à la Mairie mais est reversé à l’État.

En outre, la Mairie de Cannes propose un service gratuit de ramassage des encombrants sur rendez-vous :