Le poème d'un soldat mort au Mali partagé avec tous les élèves cannoisLe Maire de Cannes propose aux chefs d’établissements et au corps enseignant que le poème de Clément Frison-Roche soit partagé avec chaque enfant scolarisé à Cannes.

Le 25 novembre dernier, 13 militaires français sont morts pour la France lors d’une opération menée au Mali. Ces hommes, volontaires au service de leur patrie, se sont engagés pour servir et défendre les valeurs universelles sur lesquelles notre nation a été forgée au fil des siècles. Des valeurs dont l’essence remonte à plusieurs siècles et qui appartiennent à l’âme originelle de la France. Parmi ces 13 militaires, le capitaine Clément Frison-Roche, 27 ans. En 2014, alors aspirant militaire, il avait écrit un poème qui évoque son amour pour la France intitulé « Pour que vive la France ».

Le Maire de Cannes propose ainsi aux chefs d’établissements et au corps enseignant que le poème de Clément Frison-Roche soit partagé avec chaque enfant scolarisé à Cannes, du CM1 à la Terminale et à la Faculté des Métiers, dans le cadre d’une démarche d’éducation pédagogique et civique, et en signe de respect pour les morts pour la nation.

Télécharger le poème de Clément Frison-Roche


Cliquer sur l'image pour zoomer