Appel au financement : recherche de résidus médicamenteux sur le littoral côtierSensibilisation à la santé environnementale.

Le conseil scientifique des îles de Lérins (CSIL)* lance une demande de financement participatif pour un de ses projets.

Recherche de résidus médicamenteux sur le littoral côtier

Les substances pharmaceutiques utilisées sont régulièrement rejetées dans l’environnement. Retrouvées en mer, elles sont une source de contamination pour la faune et la flore locales en agissant notamment sur la reproduction et la résistance des bactéries. Peu de stations d'épuration sont dotées de filières adaptées à l'élimination de ces micro-polluants et il n'existe à ce jour, aucune obligation réglementaire de traitement à la source (hôpitaux, cliniques). La contamination par ce type de polluant, si elle est avérée, ne peut qu'augmenter...

Le projet a été validé et labellisé en 2017 par l'Agence régionale de santé et la région PACA. Il est mené avec l’Université de Nice Sophia Antipolis (laboratoire ECOMERS, l'institut de chimie, le Centre Commun de Microscopie Appliquée, le CHU de Nice), le laboratoire ODD de la métropole Nice Côte d'Azur et l’association d'éducation à l'environnement : Méditerranée 2000.

Les premiers résultats devraient sortir fin 2018 et le projet va durer 3 années.

Le financement est ouvert jusqu'au jeudi 1er novembre 2018.

Faire un don

Contribuez à ce projet à la hauteur de vos moyens et de vos envies. Chaque don est utile et permet de poursuivre cette étude et de sensibiliser les citoyens à avoir des gestes plus rationnels en matière d'utilisation des médicaments.

* Association de protection environnementale située à Cannes. Le CSIL participe à la recherche scientifique depuis 1992, en menant à bien des études pour préserver le littoral méditerranéen et sa biodiversité marine.