La culture dès le berceau à Cannes !

La culture à Cannes (comme la valeur) n’attend pas le nombre des années. C’est en tout cas l’ambition affichée par la Mairie de Cannes très engagée dans le programme d’Éducation Artistique et Culturel (EAC) mis en place en partenariat avec l’Éducation Nationale depuis septembre dernier.

L’idée est simple mais relativement innovante : ouvrir l’accès à la culture à tous les élèves cannois, de la maternelle à la terminale… et même, dès la crèche !

Naturellement curieux et intéressés, des enfants de 2-3 ans ont ainsi leur fait leurs premiers dans l’univers culturel cannois à travers un projet qui leur est spécialement dédié : « L’art et le tout-petit, les sentiers de la découverte ». Un programme 100 % EAC à destination donc des plus jeunes.

Premiers pas au musée

C’est d’abord au musée, en présence des parents, que les enfants goûtent à la culture à travers des visites distillées par petites touches, pour un apprentissage en douceur. Au cours de six matinées, baptisées « Grandir avec l’art », les petits découvrent, en groupes restreints, les collections des musées cannois. Un premier contact, simple, avec une pédagogie adaptée à cet âge par une médiatrice culturelle de la Mairie de Cannes.

Découverte, puis mise pratique dans le cadre d’un atelier d’arts plastique tout aussi spécifique. Chaque matinée aborde un thème différent qui est ensuite valorisé au cours d’une séance d’expression plus artistique. Les pitchouns s’essaient ainsi à des ateliers empreintes, collages, peintures d’animaux… toujours en relation avec ce que les petits ont découvert lors de leur visite.

Spectacle vivant dès 18 mois

L’autre volet de « L’art et le tout-petit, les sentiers de la découverte » consiste à proposer du spectacle vivant aux petits spectateurs des crèches cannoises (dès 18 mois) afin d’éveiller les enfants à l’expression artistique sous ses différentes formes scéniques.

Au-delà d’une ouverture au monde de l’art et de la culture, ces premières expériences constituent aussi des moments d’échanges parents/enfants privilégiés et parfois assez éloignés des habitudes familiales.

À travers ces rendez-vous spécialement imaginés et mis en place pour les plus petits des Cannois, la Ville renforce ainsi ses dispositifs existants en faveur d’une politique culturelle pour tous. Une démarche forte engagée dès 2014 par David Lisnard au sein des établissements scolaires cannois. Et grâce à laquelle, l’an dernier, près de 90 % des écoliers de Cannes ont pu bénéficier d’une expérience culturelle (théâtre, danse, musique ou arts plastiques).

Avec la mise en place de l’EAC, la culture s’ouvre et s’étend à Cannes, de la crèche au lycée ! Au minimum…