L’agence de l’eau rend compte de la fiscalité de l'eauLa fiscalité sur l'eau a permis une nette amélioration de la qualité de nos rivières. Grâce à cette fiscalité sur l’eau, le parc français des stations d’épuration est désormais globalement performant : la pollution organique dans les rivières a été divisée par 10 en 20 ans.

L'agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse publie une note d’information destinée aux maires expliquant l’usage de la fiscalité de l’eau sur la base de son activité 2017.

Cette note indique l’origine des redevances perçues par l’agence de l’eau auprès de tous les usagers de l’eau et la redistribution qui en est faite sous forme d’aides financières pour des actions de préservation des milieux aquatiques et de la biodiversité.

On y apprend que la fiscalité de l’eau a permis une nette amélioration de la qualité de nos rivières grâce notamment à la mise aux normes du parc français des stations d’épuration et que le prix moyen de l’eau des bassins Rhône-Méditerranée et Corse, de 3,63 €TTC/m3, est relativement stable depuis quelques années.

Consulter le rapport