Le Port Canto vise l’excellence environnementale…Mise en place de 44 nurseries à poisson pour restaurer le cycle naturel de la vie marine !

La Mairie de Cannes agit pour préserver l’avenir des espaces naturels cannois. Ce lundi 4 juin 2018, David Lisnard a participé à l’installation au Port Canto de la première des 44 huttes de biodiversité destiné à rétablir le cycle naturel dans les ports.

Une première à Cannes dont l’objectif est de favoriser le développement de la biodiversité. Le « biohut » (ou nurserie à poissons) immergé dans les eaux du Port Canto est un habitat artificiel pour les très jeunes poissons. Installé le long des quais et/ou sous les pontons, il est composé d’une cage en acier remplie de coquilles d’huîtres (cage nourriture) associée à une cage vide (cage protection). Son rôle est de protéger d’éventuels prédateurs les post-larves, naturellement très présentes dans les zones abritées des ports.

À première vue, ces lieux semblent adaptés à leur développement. Pourtant, jusqu’à 100 % d’entre-elles peuvent disparaître car la conception des quais droits et un manque évident d’habitat en font de véritables pièges pour ces bébés poissons sans défense.

Grâce aux nurseries ces jeunes poissons auront ainsi plus de chances de survivre et donc de contribuer à l’accroissement des populations adultes.