Inondation : les bâtiments communaux équipés de batardeaux

Dans la série d’actions engagées au lendemain des inondations du 3 octobre 2015, la mairie de Cannes continue de resserrer les maillons de la chaîne de la prévention. De renforcer également l’ensemble des dispositifs de protection.

Trois bâtiments communaux viennent ainsi d’être équipés des premiers batardeaux récemment acquis par la Ville de Cannes. Ces barrières de protection se révèlent efficaces en cas d’inondations en limitant fortement les dommages. Faciles d’utilisation, les batardeaux se fixent à l’entrée des locaux en moins de 5 minutes et empêchent l’eau de pénétrer.

À ce jour, le poste de police municipale (rue Haddad Simon), la bibliothèque-médiathèque Romain Gary et un local (6-8 place Commandant Maria) ont été équipés de ces nouveaux dispositifs. La mairie de Cannes a d’ores et déjà prévu l’acquisition et le déploiement des mêmes équipements pour le Cannes Bel Âge, le n°52 boulevard de la République, le sous-sol de l’Hôtel de Ville…

 
Des habitants formés

Dans le cadre du plan de prévention des risques majeurs, et plus précisément concernant le risque inondation, la mairie de Cannes intervient à tous les niveaux, qu’il s’agisse de prévention, de culture du risque, de l’alerte et de la gestion de crise. « Nous sommes aussi dans une logique de civisme et de culture du risque afin que les habitants soient sensibilisés et formés », a expliqué le maire de Cannes.

Un grand diagnostic de vulnérabilité a d’ailleurs été lancé par la Communauté d’Agglomération Cannes Lérins concernant l’ensemble des propriétés bâties situées sur le secteur République. L’objectif est justement de développer la culture du risque inondation en accompagnant la population. Car pour David Lisnard, la priorité reste « d’éviter qu’il y ait des victimes et de réduire les dégâts au maximum. Nous allons ainsi équiper de ces batardeaux les bâtiments les plus exposés. D’ici 2021, 745 sites seront dotés de ces systèmes de protection. »