Première exposition majeure d'œuvres gravées made in Suquet des Art(iste)s !

Connaissez-vous Olivia Paroldi ? Vous avez peut-être déjà aperçu son art exposé grandeur nature dans les rues de Cannes, mais maintenant, c’est au Suquet des Arts que vous pourrez venir admirer son travail. Son exposition "Impressions d'aujourd'hui" est l’aboutissement d’un investissement professionnel intense pendant sa période en résidence au Suquet des Art(iste)s.

Ce nouveau lieu d'expression créative installé dans les locaux insolites de l’ancienne morgue de la ville a été inauguré en 2016 par le Maire de Cannes, David Lisnard qui en a rappelé l’utilité et la vocation essentielle lors du vernissage : « La culture est l’élément fondamental de l’émancipation individuelle, de la souveraineté individuelle, de la liberté individuelle, de la responsabilité et de la conscience individuelle. Merci à vous tous de nous accompagner dans la belle aventure de cette résidence d’Artistes, c’est une fierté que ce lieu réussisse à vivre de l’expression artistique et de la transmission culturelle. Le Suquet, à travers vous, est un lieu d’expression et de création de très haut niveau ».

L’objectif de cette espace dédié à l’art contemporain est de soutenir la création artistique et de renforcer l’attractivité culturelle et touristique de la ville avec la programmation d’expositions et la possibilité de donner des « cartes blanches » à des artistes.

Voilà chose faite avec cette première exposition où Olivia Paroldi expose ses séries d'estampes urbaines dans l’esprit de celles réalisées depuis 2016 dans les rues de Cannes (Petit Juas, La Bocca, médiathèque Romain Gary dans le quartier République) et dans le quartier du Suquet.

Elle présente aussi sa série Les Enfants de l'exil, travail effectué de juin à septembre 2017. Ces collages ont été réalisés sur les murs de France, d’Italie et des Balkans.

L'artiste dévoile également une série du début de ses créations gravées sur le thème de Nos racines symboliques et mythologiques communes ainsi que différentes phases de travail réalisées avec plusieurs groupes d’enfants aux origines multiples rencontrés dans les Alpes-Maritimes.

À l’occasion de cette exposition, Olivia Paroldi a invité 25 artistes graveurs du monde entier qui partagent cette envie de pratiquer une technique ancestrale pour exprimer le présent.

Une exposition à ne pas rater, et ouverte au public les samedis et dimanches de 10h à 13h et de 14h à 18h du vendredi 26 janvier au dimanche 22 avril 2018.

Plus d'infos sur l'exposition