Le premier poste de police mobile, au plus près des Cannois

Si vous ne pouvez pas vous rendre à un poste de police municipale… c’est désormais le poste de police municipale qui vient à vous. Quelques mètres carrés, parfaitement équipés, et complètement dédiés à la sécurité des Cannois et des visiteurs.

Reportage vidéo

David Lisnard en avait pris l’engagement. Tenu donc ! Le premier poste de police municipale mobile est ouvert. Le maire de Cannes a présenté vendredi, sur la place du Marché de La Bocca, « ce nouvel équipement qui va accroître l'efficacité de notre police cannoise. »

« Nous serons présents partout »

Doté de quatre caméras sur le toit du véhicule, d’un écran intérieur relié au Centre de protection Urbaine et ses quelques 530 caméras ‑ le réseau le plus dense de France ‑, trois radios fixes, un téléphone satellite, un bureau et un ordinateur, le poste de police mobile cannois se déplacera sur l’ensemble du territoire. « Nous serons présents partout, je tiens à l'affirmer, dans le respect bien sûr des prérogatives qui sont les nôtres, a insisté David Lisnard. Ce véhicule répond à un réel besoin de proximité avec les habitants de tous les secteurs. Ce poste mobile sera également utile en soutien lors d'interventions et pourra aussi faire office de poste de commandement déporté ».

Avec cet outil, la police municipale se place effectivement au plus près de la population. C’est d’ailleurs le cœur de sa mission :

  • Assistance lors des contrôles sur les incivilités et contrôles routiers.
  • Présence sur des points spécifiques pour lesquels des problèmes ont été signalés.
  • Présence sur des points éloignés des postes de police d’îlotage, afin de renforcer la présence policière dans ces secteurs. Ainsi, les riverains qui souhaitent exprimer des doléances seront reçus dans ce poste par les agents référents.
  • Renfort de l’action des îlotiers de la police municipale.

Recueillir les doléances des Cannois

Grâce à son groupe électrogène, le poste de police municipale mobile bénéficie d’une autonomie électrique de sept jours. Il est, par ailleurs, équipé de la géolocalisation qui permet aux agents de connaitre sa position en temps réel.

À bord, deux agents référents pourront accueillir ‑ 7/7 jours, 24/24h ‑ deux à trois personnes afin d’enregistrer les doléances  des citoyens. Selon le type de mission et le secteur, le poste mobile sera assisté par des îlotiers, des motocyclistes et des agents d’autres brigades.

« On ne lâchera rien ! »

« La police municipale est une police au service des habitants. Elle est aussi devenue un maillon fort et essentiel de la chaîne de la sécurité, a commenté le premier magistrat. Nos agents se sont professionnalisés et notre action consiste à moderniser sans cesse notre police, avec de nouveaux véhicules, des gilets par balles pour tous nos policiers, des nouvelles armes automatiques d'ici quelques jours… »

Pour le maire de Cannes, le poste de police mobile apporte une corde supplémentaire à l’arc de la sécurité à Cannes, et aussi de la lutte contre l’incivisme.

David Lisnard prévient : « On ne lâchera rien ! Partout où il y a des problèmes et notamment dans les secteurs difficiles, nous serons là ».