Des galons, et beaucoup d’estime, pour nos policiers cannois

Debout. Droits. En rangs serrés. Ce lundi, vingt-sept policiers municipaux cannois se sont vus remettre des galons dans le bureau du maire de Cannes. Un moment solennel qui traduit et récompense le mérite de ces agents impliqués au quotidien dans leurs missions.

Vingt-sept policiers municipaux cannois se sont vus remettre des galons dans le bureau du maire de Cannes

« L’universalité du service public, c’est aussi tout ce qui fait sa grandeur. Il ne s’agit pas d’une abstraction, nous sommes au service du public, a commenté David Lisnard face aux rangées de policiers. Votre mission répond d’abord à une exigence, celle de protéger. La police municipale est devenue un maillon fort de la chaîne de sécurité. La noblesse de votre mission réside également dans votre action quotidienne contre l’incivisme. Il est très noble de protéger le cadre de vie des Cannois. »

Une lutte contre l’incivisme, engagée en 2014, que les agents traduisent au quotidien à travers le travail de terrain : « Quand on additionne les infractions au civisme, ce sont déjà plus de 30 000 PV dressés ».

Policiers municipaux en première ligne

Pour autant, l’action des policiers municipaux est complexe et à autant trait au soutien logistique, à la lutte contre la délinquance ou au terrorisme… « Sur les événements lourds et graves, c’est vous, les policiers municipaux qui arrivez les premiers sur les théâtres d’opérations dans une majorité de cas. Vous êtes des policiers au service de la République et la loi doit vous permettre de riposter quand vous êtes attaqués, ciblés, nargués… »

Vingt-sept policiers municipaux cannois se sont vus remettre des galons dans le bureau du maire de Cannes

Avant de remettre les galons, le premier magistrat a rappelé aux agents l’indéfectible soutien de la mairie de Cannes. Et de conclure : « Ne doutez jamais de l’estime que je vous porte, que les Cannois vous portent. »

Vingt-sept policiers municipaux cannois se sont vus remettre des galons dans le bureau du maire de Cannes