À Cannes, « on ne mégote pas sur le trottoir »Pour inciter avec humour les fumeurs à jeter leurs mégots au bon endroit, la Mairie de Cannes est en train d’installer seize cendriers dits « gamifiés » à travers la ville.

Un outil supplémentaire au service de la lutte contre l’incivisme pour renforcer le geste citoyen, de façon ludique et humoristique, et éviter ainsi le jet de mégots sur la voie publique.

Exprimez votre différence !

Vous êtes plutôt Snapchat ou Instagram ? Football ou rugby ? Mer ou montagne ? Votez en jetant votre mégot du bon côté ! 

Les fumeurs sur l’espace public cannois ont l’embarra du choix et peuvent désormais exprimer leur préférence en jetant leur mégot de cigarette dans la bonne lucarne.

Le public est d’ailleurs sollicité pour envoyer ses propres suggestions par mail*, lesquelles pourraient être mises en avant dans le cadre de la réalisation de nouveaux exemplaires, une façon d’impliquer encore un peu plus l’usager.

Seize cendriers gamifiés sont en cours d’installation afin de lutter encore plus efficacement contre l’incivisme et stimuler le geste citoyen des habitants comme des visiteurs, dans le cadre du plan d’action engagé dès 2014 par le maire, David Lisnard, qui a fait de l’éducation citoyenne la cause de son mandat. Une démarche adoptée depuis par de grandes villes françaises (Paris, Nice, Ajaccio,…) encouragées par l’Association des Maires de France à partir de l’exemple cannois.

* Adressez votre proposition à communication @ ville-cannes.fr

Les mégots, un fléau pour l’environnement

En France, chaque année, 72 milliards de mégots sont disséminés dans la nature. Plus de 50 % sont jetés par terre, ce qui constitue à Cannes un enjeu de qualité de vie, mais aussi environnemental et économique puisque les macro-déchets abandonnés dans les caniveaux et réseaux d’eau pluviale se déversent dans la mer. Il faut environ cinq ans à un mégot pour se dégrader en milieu marin.

Grâce à la portée pédagogique de ses actions de prévention, de sensibilisation et de verbalisation (33 301 PV dressés depuis 2014) des comportements souillant l’espace public (jets de détritus, mictions, déchets canins, etc.), la mairie de Cannes a réalisé une économie de ses dépenses de propreté de 2 millions d’euros en 2016.

La mise en place de ces cendriers gamifiés s’inscrit dans le cadre de la deuxième phase du plan de lutte contre l’incivisme que viendra renforcer prochainement une nouvelle campagne de communication déclinée en plusieurs langues.