Brigade cynophile prend ses quartiers à la Croix-des-GardesSur deux jambes ou à quatre pattes, ils sont en poste !

Brigade cynophile prend ses quartiers à la Croix-des-Gardes

C’est une brigade cynophile renforcée et restructurée qui a pris ses quartiers au cœur de la Croix-des-Gardes, avec dans ses rangs, à ce jour, 8 hommes (9 à partir d’octobre) et 8 chiens. Ces agents de police et leurs auxiliaires canins forment une unité spécialisée dont les missions et les compétences sont complémentaires de celles des autres agents de la police municipale de Cannes.

Reportage vidéo

« Nous continuerons notre travail »

Compétences saluées par le maire David Lisnard venu inaugurer, ce mardi, le nouvel espace de travail dévolu à cette brigade d’élite. Afin d’assurer un meilleur accueil des animaux, un chenil haut de gamme, spacieux et confortable a été construit sur le site de la Villa Bülher qui dispose déjà, à proximité, des écuries municipales.

« La police municipale est une police optionnelle, un maire n’a pas d’obligation en la matière, a rappelé David Lisnard. Mais notre rôle municipal est d'apporter de l'efficacité dans la protection de la population, la lutte contre la délinquance et l’incivisme. Nous continuerons notre travail au service de la population. Il y a aujourd’hui une vraie nécessité de police municipale. »

Brigade cynophile. Le Maire de Cannes inaugure le nouvel espace de travail

Un établissement pilote

Le chenil peut ainsi désormais héberger jusqu’à 9 chiens. Il s’agit d’un établissement pilote, les chiens bénéficient d’espaces et d’une ventilation adaptés à leurs besoins. Ses caractéristiques :

  • 153 m2 de superficie,
  • 9 boxes (8 m² par box en moyenne) avec coin nuit,
  • 1 box d’isolement,
  • une zone pour la préparation des repas pour les chiens et une infirmerie en partie centrale,
  • un cellier pour le stockage de nourriture destinée aux chiens,
  • des vestiaires et des sanitaires pour la brigade cynophile dans le bâtiment mitoyen,
  • des équipements de protection incendie.

Brigade cynophile. Box des chiens.

Efficacité démontrée

La restructuration de cette brigade cynophile cannoise permet d’adapter le fonctionnement de l’unité aux besoins de la collectivité, avec des chiens plus sociables, plus polyvalents, plus présents sur la voie publique, utilisables dans la foule et lors de grandes manifestations, pour une lutte plus efficace contre le sentiment d’insécurité.

Ce mardi, policiers et chiens se sont prêtés à des démonstrations, en situation, à partir de scenarios précis (attitude hostile, attaque au couteau, bâton…) et ont fait montre d’une indéniable efficacité.

Brigade cynophile. Démonstration.

La police municipale a défini des objectifs précis pour cette brigade :

  • Assurer une présence de jour comme de nuit, selon les besoins ;
  • Atteindre un effectif de 12 maîtres-chiens et de 8 à 9 chiens, soit 3 brigades de 4 agents ;
  • Disposer rapidement d’au moins 2 chiens formés prioritairement à la détection d’armes et d’explosifs, puis dans un second temps à la détection de stupéfiants.

L’unité cynophile intègre ainsi l’éventail des dispositifs mis en place par la Mairie de Cannes dévolus à la protection des habitants et visiteurs, ainsi qu’à la lutte contre le sentiment d’insécurité et l’incivisme sur l’ensemble du territoire.

Une priorité qui demeure… absolue.

Brigade cynophile. Brigade d'élite.