Nouveau Plan de Propreté : du mieux partout !

Le postulat de départ du maire de Cannes n’avait rien de simple : « Nettoyer plus, nettoyer mieux… sans peser sur les contribuables ». Les équipes du service de la propreté urbaine ont relevé le défi, et les manches. « Nous nous situons dans une logique de rigueur budgétaire qui nécessite aujourd’hui une certaine créativité », a rappelé David Lisnard, jeudi 22 septembre, à l’heure de présenter le nouveau Plan de Propreté Urbaine de la Ville de Cannes. 

Coller aux pics d’affluence

Un plan qui ne fait donc pas l’économie des bonnes idées. « Nous avons la nécessité de coller aux flux humains qui, à Cannes, enregistrent de fortes variations d’une semaine sur l’autre parfois, a commenté le premier magistrat rappelant que la propreté reste une condition essentielle du bien-être et de l’attractivité de notre ville ».

Le plan propreté cannois, version 2016, s’articule autour de nouveaux matériels qui promettent une efficacité accrue et une optimisation du travail des 170 agents permanents à travers une réorganisation du service. L’exigence de propreté ne saurait souffrir aucun temps mort avec des prestations assurées 365jours/an, le triplement des agents sur le terrain à l’occasion des pics d’affluence. Sans oublier une présence qui fait quasiment le tour du cadran – 23h/24h ‑ de 2h du matin à 1h en haute saison.

« Renouveau civique »

L’autre volet d’importance de ce nouveau plan de propreté urbaine repose aussi sur« le renouveau civique ». Pour le maire de Cannes, « la propreté est effectivement et complètement liée au combat contre l’incivisme qui pollue l’espace public. Respecter l’espace public, c’est se respecter soi-même et respecter le travail des agents. L’organisation publique est notre responsabilité mais le comportement dans l’espace public relève de la responsabilité de tous. »

Le rapprochement avec la police municipale s’amplifiera autour d’actions communes, préventives et répressives.

Les nouvelles prestations

  • Les équipes de désherbage sont intégrées pour harmoniser les prestations sur l’ensemble de la commune.
  • Couvrir des secteurs supplémentaires par les aspiratrices avec hydro balayage : chaque semaine, 200 km de voies lavées en plus.

  • Garantir le traitement de tous les secteurs, tous les jours, par une nouvelle programmation des prestations.
  • Rendre plus propres les plages avec une mécanisation plus importante et une surveillance renforcée.

  • Renforcer la présence des responsables de secteur grâce à des véhicules mieux équipés pour couvrir des petites interventions.
  • Lancer une opération « grand nettoyage » une fois par mois dans tout un quartier, pour nettoyer, désherber, vider les avaloirs… et sensibiliser chacun à la nécessité de ne pas salir les espaces publics.

 Ce qui va changer :

  • Davantage de voies nettoyées (pas simplement lavées) : 30 % de hausse, soit 300 km supplémentaires par semaine.
  • Davantage de temps de contrôle et nettoyage : des plages horaires étendues (présence 23h/24), soit 20 % d’interventions en plus.

  • Une réactivité accrue avec la mise en place de deux équipes volantes chaque jour afin de répondre aux besoins immédiats.
  • Matériels innovants et spécialisés : trains de lavage, hydro-balayeuses, nouveaux types de corbeille compactrices solaires, nouvelles machines (le « Glutton »), triporteurs à assistance électrique, une cureuse pour nettoyer les avaloirs, aspiratrices avec hydro balayage…
  • Actions préventives et répressives renforcées, notamment à travers des opérations combinées avec la Police Municipale toutes les semaines.
  • Moins de gaspillage d’argent public. Les frais de fonctionnement et d’investissement du service propreté urbaine ont respectivement baissé de 10 % et 30 % sur les seuls quatre derniers mois.

 

Après la présentation du nouveau plan propreté, David Lisnard a rejoint les agents du service rassemblés sur la Pantiero, dans leurs nouvelles tenues de couleur orange. L’occasion pour l’édile de témoigner à chacun des hommes et femmes du service sa gratitude devant tant d’implication quotidienne. De poser aussi, avec fierté, pour une photo de famille et partager le nouveau slogan : « Le respect, c’est propre à Cannes ».