Ligne Nouvelle Provence Côte d’Azur : réaction de David Lisnard

Le Maire de Cannes affirme sa volonté d’une gare TGV / TER implantée à Cannes la Bocca sur le site de Cannes Marchandises

La proposition de David Lisnard, Maire de Cannes, que la future grande gare TGV / TER de l’Ouest des Alpes-Maritimes soit à Cannes progresse. Elle est partagée par les communes du bassin de vie et l’agglomération et vient d’être prise en compte pour les études par la SNCF.

La future Ligne Nouvelle Provence Côte d’Azur (LNPCA) revêt un enjeu majeur en termes de développement économique (TGV) et d’amélioration des conditions de transport en TER. Le projet doit bénéficier au développement - y compris touristique - des territoires de notre département, par un réseau ferroviaire maillé et performant, complément fort à la route et à l’aérien. Il passe par une nouvelle ligne et la modernisation de la voie ferrée historique du littoral, au profit d’une amélioration radicale de l’accessibilité des Alpes-Maritimes et des déplacements durables dans toute la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

La ville de Cannes présente des atouts indéniables en termes d’attractivité et de dynamisme économique qui motivent une programmation d’équipements structurants pour la desserte de son territoire.

Dans le cadre de la concertation engagée sur la LNPCA, David Lisnard et son équipe ont donc affirmé au maître d’ouvrage de l’opération, au cours de nombreuses réunions tenues ces derniers mois à l'Hôtel de Ville les 7 et 27 juin, 21 juillet, 10 août et 8 septembre 2016, la volonté municipale de voir programmer, dès la Priorité 1, c'est-à-dire à l’horizon 2030, une gare nouvelle sur son territoire pour l’accueil des TGV et des TER.

Ce projet constitue une opportunité exceptionnelle pour la commune comme pour la SNCF tant sont manifestes pour les habitants et les entreprises locales, d’une part, le besoin de services TER fiables au quotidien et, d’autre part, la pertinence de liaisons aux grandes lignes du réseau ferroviaire national et européen.

En effet, c’est à Cannes que la proportion de personnes en déplacement longue distance, c'est-à-dire hors de la Région PACA et utilisant le train comme mode de déplacement, est la plus importante comparée aux autres communes de l’Ouest des Alpes-Maritimes.

Au cours de ces réunions de travail avec le maître d’ouvrage de l’opération (la SNCF Réseau), sur proposition du Maire de Cannes, le site de Cannes Marchandises à la Bocca est apparu propice à l’implantation d’une gare nouvelle TGV / TER, à proximité du deuxième aéroport d’affaires de France, de Thalès Alenia Space, première entreprise du département en effectif et chiffres d’affaires, et des projets municipaux structurants tels que le technopole de l'image à la Bastide Rouge avec la création d’un campus universitaire, le futur complexe cinématographique de la Bocca et le village des artisans, et le pôle nautique sur le terrain dit ex. Ansaldobreda, sans oublier le prochain réaménagement du cœur de la Bocca autour de la place Roubaud.

L’implantation de la future gare TGV / TER sur le terrain déjà propriété de la SNCF de Cannes Marchandises permettrait d’assurer un développement harmonieux et qualitatif de la Bocca, comme l’a souligné David Lisnard.

En outre, l’insertion de cette gare nouvelle permettrait d’offrir aux agglomérations du Pays de Lérins et du Pays de Grasse les avantages d’une grande accessibilité aux pôles régionaux, nationaux et européens.

Dans cette approche, le schéma ferroviaire azuréen pourrait ainsi disposer pour la desserte TGV de notre département :

  • d’une gare nouvelle TGV / TER à Nice Aéroport, à l’Est du département et au Sud de la plaine du Var où se concentrent les infrastructures majeures du département ;
  • d’une gare nouvelle TGV / TER à Cannes la Bocca, qui sera ainsi la gare nouvelle à l’Ouest des Alpes-Maritimes sur le site de Cannes Marchandises à la Bocca, en connexion aussi avec la ligne Cannes-Grasse au profit d’une meilleure desserte dans la vallée de la Siagne.

Ce schéma ferroviaire pourrait être opportunément complété par une troisième gare nouvelle TER, sur la boucle ferroviaire en position médiane des deux autres, sur le site de Sophia Antipolis, où est implanté depuis une trentaine d’années le premier parc scientifique d’Europe, jouant avec Nice et le bassin cannois un rôle moteur dans la croissance économique du département des Alpes-Maritimes.
 
En conclusion de l’ensemble de ces échanges avec le maître d’ouvrage de l’opération, SNCF Réseau, la Mairie de Cannes se réjouit d’ores et déjà que la gouvernance du projet LNPCA vienne de décider de soumettre à la concertation publique ce nouveau schéma ferroviaire azuréen.

 

David Lisnard appelle les habitants à exprimer leur soutien en faveur de la création d’une gare TGV / TER à Cannes La Bocca à travers une pétition publique en ligne.

Pour que #CannesAvance… à grande vitesse !

 

À lire aussi : Nouvelle gare TGV / TER à Cannes La Bocca : soutenez le projet

Site internet de la SNCF Réseau : Ligne nouvelle Provence Côte d'Azur