Un 3 octobre 2016 entre hommage et action

La journée du 3 octobre a été l’occasion, pour nombre de Cannois, de se remémorer un épisode douloureux de notre histoire commune. De partager les souvenirs d’une soirée dantesque survenue un an plus tôt ‑ le 3 octobre 2015, date indélébile – marquant, à jamais, la vie de Cannes. Ce 3 octobre a donc été consacré au souvenir de la catastrophe, des vies perdues, des existences abîmées par ce chaos.

Pour les services de la Mairie de Cannes, ce 3 octobre 2016 a été l’occasion – encore et surtout ‑ de mesurer, vérifier, le travail effectué depuis un an.

Reportage vidéo

Visite et vérifications de terrain

Avant l’hommage solennel prévu à 18 heures, au monument aux Morts, en présence des familles des victimes et des héros des inondations du 3 octobre 2015, c’est au fond du vallon de la Foux que le maire de Cannes a passé une partie de sa matinée. David Lisnard est venu s’enquérir des travaux structurels qui y ont été engagés à la suite des intempéries : réhabilitation d’un km de vallon, curage, renouvellement des trappes…

Le premier magistrat est aussi venu contrôler le fonctionnement des haut-parleurs d’alerte qui sont actuellement en cours d’installation dans le quartier République. D’ici la fin de l’année, 106 appareils (140 à terme) seront ainsi implantés sur 53 sites sensibles, dont les vallons de République et La Frayère, reliés au Centre de Protection Urbaine.

Avec cette priorité absolue, plus que jamais criante en ce 3 octobre, d’informer et protéger les Cannois.